PUBLICITÉ

Formule 1 : Max Verstappen remporte le Grand Prix de France

Max Verstappen a profité des déboires de Charles Leclerc pour remporter le Grand Prix de France
Max Verstappen a profité des déboires de Charles Leclerc pour remporter le Grand Prix de France Tous droits réservés SYLVAIN THOMAS/AFP or Licensors
Tous droits réservés SYLVAIN THOMAS/AFP or Licensors
Par Vincent MénardAFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le pilote néerlandais Max Verstappen a gagné le Grand Prix de France de F1 en profitant de l'erreur de Charles Leclerc.

PUBLICITÉ

A seulement 24 ans, Max Verstappen s'offre sa 27ème victoire en Formule 1 et sa septième depuis le début de la saison.

Le champion du monde en titre profite des déboires de Charles Leclerc, parti en pole position mais victime d'une sortie de piste dès le 18ème tour.

Le Monégasque, alors en première position de la course, a admis avoir commis une erreur de pilotage en perdant le contrôle de sa Ferrari pour finir dans le mur de pneumatiques.  

Dès lors, le Néerlandais fait cavalier seul sur le circuit du Castellet, dans le sud de la France, sous un soleil de plomb et devant 70 000 spectateurs.

Il s'impose au volant de sa Red Bull devant les Mercedes de Lewis Hamilton, qui disputait son 300ème Grand Prix, et de George Russell.

Max Verstappen porte de 38 à 63 points son avance sur Charles Leclerc en tête du classement des pilotes, alors que plus de la moitié du championnat (12 GP sur 22) a été disputée.

Chez les constructeurs, la hiérarchie semble bien établie entre Red Bull, Ferrari et Mercedes avant le prochain Grand Prix qui aura lieu dans une semaine à Budapest, en Hongrie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Formule 1 : Guanyu Zhou, recrue d'Alfa Romeo en 2022, premier Chinois à piloter en Grand Prix

Les Jeux Olympiques de Paris mettent les petits plats dans les grands !

Karim Benzema devrait être déchu de sa nationalité française, selon une sénatrice française