This content is not available in your region

Soumise à des chaleurs extrêmes et au manque de pluie, l'Europe fait face à d'immenses incendies

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Un pompier face à un feu de forêt près de Vatera, sur l'île de Lesbos, Grèce, le 23 juillet 2022
Un pompier face à un feu de forêt près de Vatera, sur l'île de Lesbos, Grèce, le 23 juillet 2022   -   Tous droits réservés  Panagiotis Balaskas/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

Aux quatre coins de l'Europe les incendies font rage cet été, favorisés par des chaleurs extrêmes et un manque de pluie criant.

Pour la cinquième journée consécutive, les pompiers combattaient lundi un violent feu de forêt dans le département d'Evros, dans le nord-est de la Grèce, où se trouve le parc national de Dadia, "une lutte difficile", selon le ministre de la Crise climatique et de la Protection civile.

La Grèce lutte également contre deux autres importants incendies déclenchés durant le week-end : l'un sur l'île de Lesbos, dans le nord-est de la mer Egée et l'autre à Krestena en Elide dans le Péloponnèse (sud). Dans ces deux régions, habitants et touristes ont dû également être évacués par précaution.

Dans le nord-est de l'Espagne, les feux ont repris dimanche à Zamora, dans la province éponyme, une zone sinistrée car plus de 30 000 hectares sont déjà partis en fumée la semaine dernière.

Plus au nord, les soldats du feu continuent leur lutte dans la province de Burgos, où l'abbaye historique de Santo Domingo de Silos a failli être réduite en cendres. Dans l'ensemble du pays, le risque d'incendie est extrême en raison d'une vague de chaleur incessante depuis le 9 juillet, couplée à un manque de pluie.

En ce mois de juillet, les incendies en France, en Espagne et au Portugal ont déjà brûlé plus de terres que sur l'ensemble de l'année 2021.

En Italie aussi, ce mois de juillet a été très intense pour les pompiers, qui ont dû combattre les flammes dans le centre du pays. La journée de dimanche a été particulièrement difficile, avec des incendies signalés dans plusieurs localités, souvent situées en hauteur, et difficiles d'accès.

La République tchèque n'a pas non plus été épargnée, avec des vents forts qui ont ravivé ce lundi les incendies dans ce parc national frontalier de l'Allemagne. Des pompiers allemands ont prêté main forte aux soldats du feu tchèques ce lundi.