This content is not available in your region

Incendies toujours en cours en République Tchèque, en Allemagne, en Slovénie, en Italie et en France

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Des bombardiers d'eau luttent contre des incendies de forêt
Des bombardiers d'eau luttent contre des incendies de forêt   -   Tous droits réservés  Robert Michael/(c) Copyright 2022, dpa (www.dpa.de)

Le parc national de la Suisse de Bohême en République tchèque, l'un des plus prisés des touristes, est toujours menacé par les flammes. L'incendie de forêt qui s'est déclaré ici dimanche et s'est propagé sur le territoire allemand, en Saxe fait de nouveau rage sur 250 hectares.

Des centaines de pompiers des deux côtés de la frontière luttent contre les flammes. Ils sont épaulés par deux Canadairs venus d'Italie et capables de pomper de l'eau en vol depuis un lac tout proche.

"_Nous sommes ici pour aider avec le feu de forêt qui sévit dans la partie nord du pays et nous avons amené ici deux Canadairs; ces avions peuvent à la fois puiser de l'eau et ensuite la larguer sur le feu" explique_Mario Ferrante, pilote italien d'un avion Canadair.

En Ardèche dans le sud est de la France, l'incendie criminel qui a ravagé 1200 hectares de végétation est maîtrisé. Il n'a pas fait de victime ni touché d'habitations. Mais 150 pompiers resteront mobilisés sur le terrain cette nuit. Les vents prévus ce week-end et les fortes températures les inquiètent. Un homme a été arrêté. Il a avoué avoir provoqué 12 départs de feu.

"Nous sommes actuellement sur un feu qui a brûlé 1 200 hectares et nous avons fixé le feu ce matin et actuellement nous traitons sur le côté arrière droit de nombreuses fumerolles grâce aux feux tactiques" expliquait dans la matinéeJean-Philippe Ladet, Commandant des Opérations de Secours du SDIS Ardèche.

Dans la région de Kras, dans le nord-ouest de la Slovénie, les pompiers ont prêté mains fortes à leurs homologues italiens. Si les feux ont été éteints côté slovène, ils ne sont pas encore maitrisés de l'autre côté de la frontière. Leur crainte : que le feu reprenne en Slovénie.