Zimbabwe : des tricycles solaires pour faciliter les trajets des agricultrices

Danai Bvochora sur un tricycle électrique à Harare, au Zimbabwe
Danai Bvochora sur un tricycle électrique à Harare, au Zimbabwe Tous droits réservés Capture d'écran
Tous droits réservés Capture d'écran
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ces véhicules encouragent le développement de l'agriculture locale et des petites exploitations, malgré le manque d'infrastructures.

PUBLICITÉ

Pendant des années, élever des poules ressemblait davantage à une corvée qu’à un commerce florissant pour Danai Bvochora. Cette agricultrice de Domboshava, à 40 kilomètres d'Harare, la capitale du Zimbabwe, dépensait tous les jours la majorité de sa recette dans les transports en commun, pour vendre ses œufs au marché…

Désormais, elle se déplace en tricycle électrique. Un véhicule couleur rouille équipé d’une grande remorque et de panneaux solaires, qui la soulage financièrement, mais aussi physiquement, explique l'éleveuse de 49 ans: "Ce tricycle est très utile car il nous sert à transporter absolument tout, même les enfants à l’hôpital lorsqu’ils tombent malades. Avant, nous avions l’habitude de tout porter sur le dos. Le tricycle nous a libéré de ce fardeau."

Ces tricycles sont arrivés au Zimbabwe il y a trois ans. Financés par l’Union Européenne, ils sont fabriqués directement à Harare, et distribués la jeune entreprise Mobility for Africa. Fadzai Mavhuna, qui chapaute le projet, explique: _"l'idée n’est pas seulement de profiter à cette zone périurbaine, mais d’aller aussi dans des zones rurales, où les distances sont plus longues et où de nombreuses agricultrices cumulent différentes tâches ménagères et activités pour gagner leur vie. Ainsi, nous espérons pouvoir nous étendre à des zones plus marginalisées où nous pourrons aider les femmes à mener à bien leurs activités quotidiennes à l’avenir."
_

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Épidémie de choléra au Zimbabwe

Zimbabwe : les élections prolongées d'une journée à cause de problèmes logistiques

Famine au Soudan : la communauté internationale promet plus de 2 milliards d'euros d'aide