This content is not available in your region

Elon Musk et sa blague du jour : racheter le club de Manchester United

Access to the comments Discussion
Par Euronews & AFP
euronews_icons_loading
A g. : Elon Musk le 18/01/2020 - A dr. : Logo du club anglais de Manchester United le 12/12/2020
A g. : Elon Musk le 18/01/2020 - A dr. : Logo du club anglais de Manchester United le 12/12/2020   -   Tous droits réservés  AP Photo/John Raoux, File

Ce mardi, Elon Musk a affirmé dans un tweet son intention d'acheter le club anglais de football, Manchester United. Quelques heures plus tard, toujours sur Twitter, le milliardaire patron de Tesla et de Space X a avoué que c'était une blague.

Dans un mystérieux tweet mardi soir, le richissime entrepreneur, habitué des déclarations imprévisibles et provocatrices sur le réseau social, a affirmé: "Au fait, j'achète Manchester United, de rien".

Quelques heures plus tard, interrogé par un internaute pour savoir s'il était "sérieux", le milliardaire américain a avoué que c'était une "blague". Et d'indiquer au passage qu'il n'avait pas l'intention d'acheter une équipe de sport.

Un club critiqué

Le club anglais, coté en Bourse à New York depuis une dizaine d'années, affiche une capitalisation boursière de 2,08 milliards de dollars. L'action qui avait clôturé stable mardi à 12,78 dollars (+0,08%) perdait 2,11% dans les échanges électroniques après la fermeture.

Bien qu'aucun actionnaire ne détienne une majorité du capital, Manchester United est contrôlé par les six enfants de l'homme d'affaires américain Malcolm Glazer, qui avait pris les commandes de l'entreprise en 2005, avant de décéder en 2014.

Musk contre Twitter

Quant à Elon Musk, il a récemment vendu pour près de 7 milliards de dollars d'actions de son groupe automobile Tesla

Parallèlement, il mène une bataille judiciaire autour de son projet de rachat avorté du réseau social Twitter pour 44 milliards de dollars. Le début du procès a été fixé au 17 octobre.