EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Royaume-Uni : dernière ligne droite dans la course au 10 Downing Street

Rishi Sunak et Liz Truss, le 31 août 2022, Wembley Arena, Londres, Royaume-Uni
Rishi Sunak et Liz Truss, le 31 août 2022, Wembley Arena, Londres, Royaume-Uni Tous droits réservés Kirsty Wigglesworth/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Kirsty Wigglesworth/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Par Stephane HamalianEuronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Royaume-Uni : dernière ligne droite dans la course au 10 Downing Street. Le nom de celui ou celle qui succèdera à Boris Johnson sera connu lundi 5 septembre.

PUBLICITÉ

Dernière ligne droite dans la course pour le 10 Downing Street. Liz Truss et Rishi Sunak se sont affrontés lors d'un débat ce mercredi avec comme principal sujet, le pouvoir d'achat des britanniques, soumis à une forte inflation.

Le nom du successeur de Boris Johnson sera connu lundi, alors que les 200 000 membres du parti conservateur votent depuis le début du mois d'aout par correspondance ou voie postale, pour désigner leur leader.

L'actuelle cheffe de la diplomatie, donnée en avance d'après les sondages, a annoncé son intention de "se concentrer sur les prix de l'énergie pour les consommateurs" ainsi que sur la relance de l'économie grâce à une baisse d'impôts, une récession étant pressentie selon les économistes.

Son adversaire a lui aussi promis de soutenir les ménages britanniques qui devraient voir leur facture d'énergie augmenter de 80% dès octobre. Rishi Sunak a par ailleurs lancé une pique à l'actuel Premier ministre, en indiquant vouloir diriger "un gouvernement qui sera mené de manière compétente et sérieuse, avec décente et intégrité", en référence aux multiples scandales qui ont entaché le mandat de Boris Johnson.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Royaume-Uni : grogne contre les tarifs de l'énergie qui vont augmenter de 80% dès octobre

Au Royaume-Uni, les conservateurs commencent à voter pour leur nouveau dirigeant

No Comment : 85 migrants secourus dans la Manche et ramenés au Royaume-Uni