Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Présidentielle au Brésil : Lula, de retour à la lumière ?

Access to the comments Discussion
Par Euronews
L'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, candidat à sa réélection, prend la parole lors d'une réunion avec des athlètes, à Sao Paulo, Brésil, le 27/09/2022
L'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, candidat à sa réélection, prend la parole lors d'une réunion avec des athlètes, à Sao Paulo, Brésil, le 27/09/2022   -   Tous droits réservés  Andre Penner/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved   -  

De la lumière, à l’ombre, en moins d’une décennie.

Luiz Inácio "Lula" da Silva a transformé l'image du Brésil au début du XXIe siècle. En 2009, il est considéré comme l'homme politique le plus populaire de la planète par le président américain Barack Obama.

Mais en 2017, il est condamné à la prison par le juge Sergio Moro dans une affaire de corruption passive et de blanchiment d'argent. Il est incarcéré l'année suivante. Lula restera en prison pendant 580 jours.

En 1989, le fondateur du Parti des travailleurs se présente à la première élection démocratique depuis 29 ans au Brésil, mais il s’incline au second tour. Il retente sa chance en 1994 et 1998, sans succès.

Les portes du Palais du Planalto s’ouvrent finalement en 2002 à l'ancien métallurgiste et dirigeant syndical. L'inauguration est saluée par de nombreux dignitaires de gauche… Parmi eux, Fidel Castro, présent lors de la cérémonie.

Le premier mandat de Lula est marqué par des avancées sociales : l'augmentation du salaire minimum et le programme de bourses familiales.

En 2005, le premier scandale de corruption éclate, connu sous le nom de « Mensalão » : un stratagème visant à détourner des fonds pour acheter des votes au congrès brésilien. Malgré tout, Lula en ressort indemne… Il est réélu l'année suivante.

Son deuxième mandat est surtout marqué par l’affirmation du Brésil sur la scène internationale : intégration au G-20, qui regroupe les 20 économies les plus puissantes de la planète, création des BRICS, un groupe de cinq économies émergentes, et l'attribution de l'organisation de grands événements internationaux : la Coupe du monde de football en 2014, et les Jeux olympiques de 2016 à Rio.

Avec une popularité toujours élevée à la fin de son second mandat, Lula participe en 2010 à la campagne victorieuse de Dilma Roussef.

Eraldo Peres - Copyright 2022 The Associated Press.
Lula est à nouveau candidat à la présidenceEraldo Peres - Copyright 2022 The Associated Press.

Condamné en 2017 par le juge Sergio Moro, Lula est écarté de la course à la présidentielle l’année suivante… En 2021, la Cour suprême annule les condamnations en raison d'erreurs de procédure et rétabli ses droits politiques.

Ce rejet des années plus tard, de l'affaire qui l’a conduit en prison a donné à l’ancien président de 78 ans, une motivation supplémentaire pour relever un ultime défi : être élu pour un troisième mandat, à la tête du Brésil.