Présidentielle au Brésil : débat télévisé houleux entre Lula et Jair Bolsonaro

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Lula et Jair Bolsonaro lors du débat télévisé (16/10/22)
Lula et Jair Bolsonaro lors du débat télévisé (16/10/22)   -   Tous droits réservés  BANDEIRANTES TV

Lula et Jair Bolsonaro se sont rendus coup sur coup lors du premier débat télévisé avant le second de l'élection présidentielle dans deux semaines.

Lula attaque Bolsonaro sur sa gestion de la pandémie

Favori des sondages, l'ex-président de gauche âgé de 76 ans a notamment attaqué son rival sur la gestion de la pandémie de Covid-19 qui a fait 680 000 morts au Brésil :

"La vérité, c'est  que vous n'avez pas pris soin des gens. Vous vous êtes moqués, vous avez ri, vous avez dit que vous ne vous feriez pas vacciner et que ceux qui le feraient deviendraient des alligators, des homosexuels. Vous vous êtes moqués de personnes qui se noyaient sans oxygène. Il n'y a pas dans l'histoire d'un gouvernement, dans le monde, quelqu'un qui a joué avec la pandémie et avec la mort comme vous l'avez fait."

Il n'y a pas dans l'histoire d'un gouvernement, dans le monde, quelqu'un qui a joué avec la pandémie et avec la mort comme vous l'avez fait.
Lula
Candidat à la présidentielle au Brésil

Bolsonaro réplique en accusant Lula de corruption

De son côté, le président sortant d'extrême-droite de 67 ans a insisté sur les accusations de corruption contre Lula qui lui ont valu la prison.

"Vous avez détourné de l'argent, pour la corruption. Tout était corruption dans votre gouvernement, tout ! a déclaré Jair Bolsonaro. Puis d'ajouter : "Lula, tu devrais rentrer chez toi, profiter de la vie, plutôt que de revenir sur la scène du crime. Tu es une honte nationale!"

Tout était corruption dans votre gouvernement, tout !
Jair Bolsonaro
Candidat à la présidentielle

Ce débat télévisé, au cours duquel aucun des deux candidats ne s'est réellement démarqué, a été suivi par des millions de Brésiliens, à la télé comme sur les réseaux sociaux. Un dernier sondage donne Lula vainqueur avec 53% des voix contre 47% pour Jair Bolsonaro. Verdict le 30 octobre.