Otan : une décision sur l'adhésion de l'Ukraine requiert l'unanimité

Le secrétaire général de l'OTAN lors d'une conférence de presse au siège de l'Alliance à Bruxelles, vendredi 30 septembre 2022.
Le secrétaire général de l'OTAN lors d'une conférence de presse au siège de l'Alliance à Bruxelles, vendredi 30 septembre 2022. Tous droits réservés Photo : Olivier Matthys (Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.)
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après la demande d'adhésion de l'Ukraine à l'Otan ce vendredi, l'Alliance a immédiatement réagi. Son secrétaire général a rappelé que la décision requiert l'unanimité des membres.

PUBLICITÉ

Après la demande d'adhésion de l'Ukraine à l'Otan ce vendredi, l'Alliance a immédiatement réagi par la voix de son secrétaire général.

"Toute démocratie en Europe a le droit de demander d'adhérer à l'Otan et les alliés de l'Otan respectent ce droit. Nous avons répété que la porte de l'Otan restait ouverte. Nous soutenons le droit de l'Ukraine à choisir sa propre voie, à décider du type d'accords de sécurité dont elle veut faire partie. L__a décision d'adhésion doit être prise par les 30 alliés et nous prenons ces décisions par consensus", a tenu à rappeler Jens Stoltenberg.

"Pour l'heure, nous nous concentrons sur le soutien immédiat à apporter à l'Ukraine qui essaye de se défendre contre l'invasion brutale des Russes", a-t-il ajouté.

Depuis le siège de l'Otan à Bruxelles, le secrétaire général a également réagi à l'annexion par la Russie des quatre régions d’Ukraine en la qualifiant d'"illégitime".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Antony Blinken : “L’Ukraine deviendra membre de l’Otan”

L'UE entrouvre sa porte à l'Ukraine, mais échoue à confirmer une nouvelle aide

Alliés et partenaires de l'Otan ont livré à l'Ukraine 230 chars et 1 550 véhicules blindés