Royaume-Uni : Kwasi Kwarteng limogé et remplacé par Jeremy Hunt au ministère des Finances

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
 A g. : Kwasi Kwarteng (Birmingham, le 03/10/2022) / à dr. : Jeremy Hunt (photo d'archives 201)
A g. : Kwasi Kwarteng (Birmingham, le 03/10/2022) / à dr. : Jeremy Hunt (photo d'archives 201)   -  Tous droits réservés  AP. All rights reserved.

Au Royaume-Uni, Jeremy Hunt a été nommé ministre des Finances par la Première ministre Liz Truss peu après le limogeage de l'ancien Chancelier de l'Échiquier Kwasi Kwarteng sur fond de crise économique et politique.

Jeremy Hunt succède à Kwasi Kwarteng au poste de "Chancelier de l'Echiquier" (ministère britannique des Finances).

Ancien ministre des Affaires étrangères et de la Santé, Jeremy Hunt est âgé de 55 ans. Il était candidat cet été pour succéder à Boris Johnson comme Premier ministre, avant de se rallier à Rishi Sunak face à Liz Truss.

Il prend donc la place de Kwasi Kwarteng, qui a confirmé un peu plus tôt son limogeage par la Première ministre Liz Truss.

"Vous m'avez demandé de démissionner en tant que Chancelier" de l'Echiquier, "j'ai accepté", a écrit Kwasi Kwarteng dans une lettre à la cheffe du gouvernement publié sur son compte Twitter, après à peine plus d'un mois à la tête du Trésor.

M. Kwarteng, qui se disait sûr jeudi d'être encore en fonctions dans un mois, était arrivé la tête du Trésor britannique début septembre avec la lourde tâche de sortir le Royaume-Uni d'une grave crise du coût de la vie sans faire plonger les finances publiques, une pression énorme sur les épaules de cet apôtre d'impôts faibles et de l'économie de marché.

Il "est le bouc émissaire des erreurs du gouvernement" résume à l'AFP Tony Travers, professeur à la London School of Economics (LSE).

Baisse des impôts, chute de la livre

Son plan budgétaire fait de baisses d'impôts et d'aides énergétiques a fait plonger fin septembre la livre sterling à son plus bas historique et fait flamber les taux d'emprunt de l'Etat britannique. Les marchés s'étaient quelque peu repris après des interventions successives de la Banque d'Angleterre, mais restaient très nerveux.

Kwasi Kwarteng est pourtant un ami de longue date de Liz Truss. Tous deux sont voisins à Greenwich, au sud-est de Londres. Et ils partagent la même vision de l'économie.

Fils d'immigrés du Ghana arrivés au Royaume-Uni dans les années 60, celui qui était avant son arrivé au Trésor et depuis janvier 2021 ministre des entreprises, de l'industrie et de l'énergie, était le premier Chancelier de l'Echiquier noir du pays.

Révision du plan

Lors d'une conférence de presse expéditive, la Première ministre Liz Truss s'est dite "absolument déterminée" à mener sa politique de soutien à la croissance. Elle a cependant annoncé renoncer à son projet de maintenir l'impôt sur les sociétés à son taux actuel afin de "rassurer les marchés".

Les médias britanniques spéculent sur la durée de vie politique d'une Liz Truss décrédibilisée. Toute la conférence de presse tournait autour d'une question : si Kwasi Kwarteng doit partir, pourquoi Liz Truss est-elle toujours là ?