Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Royaume-Uni : grèves et manifestations contre la hausse des prix

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Des quais vides dans une gare de Londres (01/10/22)
Des quais vides dans une gare de Londres (01/10/22)   -   Tous droits réservés  James Manning/PA   -  

A Londres, des centaines de personnes se sont rassemblées samedi pour protester contre la hausse des prix qui pèse lourdement sur le pouvoir d'achat.

Avec une inflation proche de 10% et des tarifs de l'énergie qui ont doublé en un an, de nombreux ménages britanniques se demandent s'ils vont pouvoir payer leurs factures cet hiver.

Dans le viseur des manifestants, le nouveau gouvernement dirigé par Liz Truss, accusé d'avoir privilégié les ménages les plus aisés en annonçant des baisses d'impôts.

Selon un récent sondage, 51% des personnes interrogées souhaitent la démission de la Première ministre, en poste depuis à peine un mois.

Pour contrer l'inflation et empêcher la récession, son gouvernement a annoncé, outre des baisses d'impôts, des aides massives aux factures d'énergie.

Ces mesures très onéreuses ont fait plonger la livre sterling, les marchés financiers redoutant un dérapage de la dette souveraine. Vendredi, l'agence de notation Standard and Poor's a revu à la baisse sa prévision passant de "stable à "négative" la perspective pour la dette britannique de conserver sa note "AA".

Dans ce climat social très tendu, le trafic ferroviaire était très perturbé ce samedi en raison d'une grève à l'appel des quatre syndicats de transports. D'autres grèves des trains et du métro londonien sont prévues la semaine prochaine.