Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Des astronautes en formation à Lanzarote en vue de prochaines missions d'exploration spatiale

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Les astronautes Alexander Gerst (ESA) et Stéphanie Wilson (NASA)
Les astronautes Alexander Gerst (ESA) et Stéphanie Wilson (NASA)   -   Tous droits réservés  Ο αστροναύτης της ESA Alexander Gerst και η αστροναύτης της NASA Stephanie Wilson είναι εξοπλισμένοι με όλα τα εργαλεία που χρειάζονται για να εξερευνήσουν και να κατανοήσουν τη γεωλογία πίσω από ένα σεληνιακό ή αρειανό τοπίο   -  

L'île espagnole de Lanzarote aux Canaries est un terrain propice à la formation des astronautes en vue de futures missions spatiales vers la Lune ou Mars.

Des équipes de l'ESA, l'Agence spatiale européenne, participent à un programme d'entraînement d'une semaine.

Objectif : arpenter des terrains aux caractéristiques similaires que celles de la Lune comme celui de la Caldera Blanca, un cône volcanique éteint. Et savoir identifier et recueillir des échantillons cruciaux qui pourraient nous aider à en savoir davantage sur les origines de l'univers et l'éventuelle présence de vie sur d'autres planètes.

A ce titre, Lanzarote est un véritable laboratoire en plein air qui permet de comprendre les interactions géologiques entre l'activité volcanique et l'eau - deux facteurs clés dans la recherche de la vie. D'autres sites en Europe - le canyon de Bletterbach en Italie, le cratère de Ries en Allemagne ou un fjord norvégien à Lofoten - sont également utilisés comme terrains d'entraînement.

Un astronaute de l'agence spatiale européenne pourrait faire partie de la prochaine mission lunaire de la NASA prévue pour 2025.