Ukraine : les restes du prince russe Grigori Potemkine volés à Kherson

Sur cette pierre se trouvaient les restes du prince Potemkine
Sur cette pierre se trouvaient les restes du prince Potemkine Tous droits réservés Capture d'écran
Tous droits réservés Capture d'écran
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Durant les huit mois d'occupation russe, la ville de Kherson a subi de nombreuses destructions et pillages qui ont visé également un lieu sacré : la crypte de la cathédrale Sainte-Catherine.

PUBLICITÉ

Durant les huit mois d'occupation russe, la ville de Kherson a subi de nombreuses destructions et pillages qui ont visé également un lieu sacré.

Dans la cathédrale Saint-Catherine, les militaires ont volé dans la crypte les restes du prince russe Grigori Potemkine, considéré comme l'un des fondateurs de Kherson au XVIIIème siècle.

"Sur ce piédestal vide se trouvait le cercueil avec les restes de Potemkine. Nous pensions et pensons toujours que ses os n'étaient pas menacés, qu'ils étaient en sécurité ici. Je pense que c'est mal ce qu'ont fait les Russes. Si Potemkine avait été vivant et avait vu cela, il aurait désapprouvé", souligne Vader ilja, représentant de la cathédrale Sainte-Catherine.

Le vol des ossements de Grigori Potemkine, dont la statue trône à Odessa, revêt une signification symbolique. Le prince, qui fut l'amant de l'impératrice Catherine II, est considéré dans l'Histoire comme l'un des principaux artisans de l'établissement de colonies de peuplement russe en Nouvelle-Russie, un territoire qui correspond aujourd'hui au sud de l'Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : la population affronte l'hiver sans électricité à cause des frappes russes

Frappes mortelles russes sur le centre de l'Ukraine, Kyiv affirme avoir abattu un bombardier russe

L'Ukraine aurait abattu un bombardier stratégique russe, Moscou affirme que l'avion s'est écrasé