EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Lettre piégée à l'ambassade d'Ukraine à Madrid, Kyiv renforce la sécurité de toutes ses ambassades

Policiers espagnols déployés à l'extérieur de l'ambassade ukrainienne de Madrid - le 30/11/2022
Policiers espagnols déployés à l'extérieur de l'ambassade ukrainienne de Madrid - le 30/11/2022 Tous droits réservés Paul White/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Paul White/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un employé de l'ambassade d'Ukraine à Madrid a été légèrement blessé par une lettre piégée. En réaction, l'Ukraine a ordonné une "sécurité renforcée" pour toutes ses ambassades.

PUBLICITÉ

L'Ukraine a ordonné mercredi une "sécurité renforcée" pour toutes ses ambassades après qu'un "membre du personnel" dans sa représentation à Madrid, en Espagne, a été légèrement blessé lors de l'explosion d'une lettre piégée.

"Le ministre (ukrainien des Affaires étrangères) Dmytro Kouleba a chargé de renforcer la sécurité de toutes les ambassades ukrainiennes. Il a également appelé les autorités espagnoles à enquêter d'urgence sur cette attaque", a indiqué sur Twitter le porte-parole du ministère ukrainien des Affaires étrangères, Oleg Nikolenko.

Les faits se sont produits à la mi-journée.

La police espagnole dit avoir été informée vers 13H00 (12H00 GMT) d'une "déflagration" au sein de l'ambassade d'Ukraine à Madrid. Cela s'est produit alors que l'un des employés de l'ambassade manipulait une lettre.

"Cet employé a été blessé, a priori légèrement, et il s'est rendu de lui-même dans un hôpital" pour y être pris en charge, a précisé la police.

Une enquête a été ouverte. Un cordon de sécurité a été mis en place par la police autour de l'ambassade, située dans un quartier résidentiel non loin du lycée français de Madrid.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine: un nouveau charnier retrouvé dans le village de Pravdyne

Sommet de l'OTAN à Bucarest : l'Alliance renouvelle son aide à l'Ukraine

Armes chimiques : la guerre en Ukraine accroît la menace, selon le chef de l'OIAC