Rétrospective 2022 : des exploits sportifs, des larmes et des adieux...Une année riche en émotions !

Access to the comments Discussion
Par Andrew Robini
Roger Federer et Rafael Nadal, très émus à la fin du dernier match de la légende suisse, 23 septembre 2022
Roger Federer et Rafael Nadal, très émus à la fin du dernier match de la légende suisse, 23 septembre 2022   -  Tous droits réservés  AP Photo/ Kin Cheung

Alors que la Coupe du monde de football au Qatar nous a offert son lot de surprises sur et en dehors des terrains, il est temps pour nous de revenir sur les autres moments marquants de 2022.

Des larmes de Kamila Valieva à la célébration emblématique de Chloe Kelly, les passionnés de sport ont vécu une année riche en émotions.

Notre voyage commence à Pékin où des records mondiaux et des controverses se sont entremêlés pour nous offrir des Jeux d'hiver que nous ne sommes pas prêts d'oublier.

Jeux olympiques d’hiver controversés

Avec des critiques concernant le non-respect des droits de l'homme, la neige artificielle et les restrictions anti-Covid très strictes, les Jeux olympiques de Pékin ont divisé l'opinion publique, mais ils ont tout de même tenu les spectateurs en haleine grâce à des athlètes au sommet de leur art.

Emmenée par un grand Johannes Boe, la Norvège a battu un nouveau record aux Jeux d'hiver avec 16 médailles d'or, tandis que la légende néerlandaise du patinage de vitesse, Ireen Wüst, est devenue l'une des rares athlètes à avoir remporté 5 médailles d'or aux JO.

Le public se souviendra également de la rédemption de Nathan Chen, de l'ascension fulgurante d'Eileen Gu, mais aussi de la sortie précoce de l'Américaine Mikaela Shiffrin et de l'effondrement de la patineuse Kamila Valieva.

David J. Phillip/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Kamila Valieva en larme après son échec aux JO d'hiver de Pékin, 17 février 2022.David J. Phillip/Copyright 2022 The AP. All rights reserved

Considérée comme l'une des patineuses les plus talentueuses de l'histoire, la jeune Russe de 16 ans a été contrôlée positive à une substance interdite, mais le Tribunal arbitral du sport l'a autorisée à poursuivre la compétition en invoquant son jeune âge.

Sous la pression médiatique, Valieva n'a finalement pas réussi à monter sur le podium et a assisté en larmes à la remise des médailles.

Euro féminin 2022 : une affluence qui bouscule les records

Le Championnat d'Europe féminin de football 2022 qui s'est déroulé en Angleterre.

Plus de 87 000 supporters ont rempli le mythique stade de Wembley pour voir la finale entre l'Angleterre et l'Allemagne. C'était un nouveau record, mais surtout un match à la hauteur de l'événement.

Alors que l'Angleterre semblait céder une fois de plus à la pression intense des attentes, c'est la remplaçante Chloé Kelly qui est venue à la rescousse.

L'Allemagne, huit fois championne, venait d'infliger à la France une nouvelle élimination et se révélait être le test le plus difficile pour les lionnes.

L'extraordinaire but d'Ella Toone en seconde période n'a pas suffi à mettre l'Angleterre à l'abri, l'égalisation de Lina Magull à la 79e minute a remis les compteurs à zéro.

La défense anglaise a tenu bon face à une attaque allemande impressionnante. Finalement à 110e minute, c'est la remplaçante Chloe Kelly qui a marqué le but de la victoire pour l'Angleterre.

La jeune joueuse a enlevé son maillot pour célébrer son but, ce qui lui a valu un carton jaune. 

Mais elle a reçu le soutien de Brandi Chastain, dont la célébration lors de la victoire de la Coupe du monde 99 est devenue l'une des photos sportives les plus emblématiques de tous les temps et a donné une impulsion au football féminin.

La fin d'une ère au tennis

Avec le deuxième titre en F1 de Max Verstappen, le retour de Tiger Woods ou la domination d'Annemiek van Vleuten au Tour de France féminin, l'année 2022 a donné lieu à des moments d'éclat, mais a aussi marqué la fin d'une époque pour les passionnés de tennis.

Après des carrières extraordinaires qui ont duré environ un quart de siècle, il était temps pour deux des plus grands noms de l'histoire du tennis de faire leurs adieux.

Avant que Roger Federer ne commence à remporter des titres de Grand Chelem en 2003, avec 14 titres, Pete Sampras détenait le record de victoire chez les hommes.

Depuis, le Suisse l'a dépassé, établissant un nouveau record, que seuls Rafael Nadal et Novak Djokovic ont pu atteindre.

John Minchillo/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Serena Williams, après sa défaite à l'U.S. Open à New York, 2 septembre 2022John Minchillo/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.

En plus de ses 20 titres de Grand Chelem, les fans se souviendront de son revers à une main, de son élégance et de sa personnalité, qui ont fait de Roger Federer un ambassadeur du sport.

Cette année, la très grande Serena Williams, détentrice de 23 titres de Grand Chelem a également fait ses adieux au tennis.

L'Américaine a également gagné 14 titres de Grand Chelem en double, tous remportés avec sa sœur aînée Venus Williams. Les sœurs originaires de Compton, en Californie, ont dominé pendant de très longues années le tennis féminin.