EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Capitole : la commission d'enquête désigne Donald Trump comme responsable

Des milliers de pro-trump tentent d'envahir le Capitole le 6 janvier 2021
Des milliers de pro-trump tentent d'envahir le Capitole le 6 janvier 2021 Tous droits réservés AP Photo/John Minchillo
Tous droits réservés AP Photo/John Minchillo
Par EURONEWS
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La commission d'enquête sur l'assaut du Capitole le 6 janvier 2021 révèle comment Trump a mobilisé ses soutiens et pourquoi l'armée n'était pas déployée.

PUBLICITÉ

18 mois d'enquête, un rapport de plus de 800 pages et un constat sans appel. Donald Trump serait bien le seul responsable des événements au capitole. D'après le comité de la chambre des représentants chargé d'enquêter sur l'assaut du 6 janvier 2021. Donald trump s'est engagé criminellement dans une conspiration en plusieurs parties pour annuler les résultats légaux de la présidentielle de 2020. Il est accusé d'avoir menti à ses soutiens leur affirmant que l'élection lui a été volée. Il aurait ainsi embrasé une foule de ses partisans a Washington avant l'assaut. 

Des révélations sur l'armée ?

Donald Trump accusé également de n'avoir rien fait pour stopper ces violences. Les responsables du Pentagone hésitaient à envoyer l'armée craignant que Trump ne donne "un ordre illégal " pour tenter d'utiliser les troupes pour son coup d'Etat.

Lundi dernier, le Comité du 6 janvier a recommandé que le ministère américain de la Justice enquête sur Trump pour les crimes d'incitation à l'insurrection, d'obstruction à une procédure officielle du Congrès, de tentative de fraude aux États-Unis et de complot en vue de soumettre de faux témoignages électoraux au Congrès et au National Les archives.

Leurs recommandations portent une importante charge symbolique : jamais auparavant, ils n'ont appelé à tenir un ancien président pénalement responsable.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Assaut du Capitole : quatre membres d'une milice d'extrême droite reconnus coupables de "sédition"

La zizanie chez les républicains paralyse le Congrès des Etats-unis

USA : les républicains incapables de se choisir un président au Congrès