10 000 licenciements chez Microsoft

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Siège de Microsoft à Seattle, aux États-Unis
Siège de Microsoft à Seattle, aux États-Unis   -  Tous droits réservés  AFP

Le géant de l'informatique Microsoft annonce la suppression de 10 000 emplois d'ici la fin du mois de mars, conséquence, dit-il, de "l'incertitude économique et du changement de priorité de ses clients". Ces licenciements correspondent à environ 5% de ses effectifs. C'est la troisième vague de suppression d'emploi chez Microsoft en un an, et la plus importante.

D'autres géants de la technologie annoncent eux aussi des licenciements comme Amazon ou Meta, la maison mère de Facebook et d'Instagram. En tout, plus de 25 000 travailleurs du secteur ont perdu leur emploi cette année