PUBLICITÉ

Etats-Unis : fusillade mortelle sur un campus dans le Michigan, le suspect s'est suicidé

Une fusillade a fait au moins trois morts et cinq blessés dans le Michigan aux Etats-Unis - 14.02.2023
Une fusillade a fait au moins trois morts et cinq blessĂ©s dans le Michigan aux Etats-Unis - 14.02.2023 Tous droits rĂ©servĂ©s Nick King/AP
Tous droits rĂ©servĂ©s Nick King/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

đŸ‡ș🇾 Nouvelle fusillade mortelle aux Etats-Unis. Peu aprĂšs 20h ce lundi, un tireur a ouvert le feu sur un campus prĂšs de la ville de DĂ©troit dans le Michigan, faisant au moins trois morts et cinq blessĂ©s dont plusieurs trĂšs gravement.

PUBLICITÉ

Nouvelle fusillade mortelle aux Etats-Unis. Peu aprÚs 20h ce lundi, un tireur a ouvert le feu sur un campus prÚs de la ville de Détroit dans le Michigan, faisant au moins trois morts et cinq blessés dont plusieurs trÚs gravement.

"Nous avons trois décÚs confirmés. Ceci s'ajoute aux cinq victimes qui ont été transportées à l'hÎpital", a tweeté la police de l'Université d'Etat du Michigan (MSU).

Le suspect, un homme noir, portant une veste en jean, des chaussures rouges et une casquette a pris la fuite aprĂšs le drame et s’est donnĂ©e la mort, a annoncĂ© la police.

L’auteur des tirs n'aurait aucun lien avec l'universitĂ© et l’on ignore toujours ses motivations. Toutes les activitĂ©s du campus ont Ă©tĂ© suspendues pour une durĂ©e de 48 heures.

Nuit de cauchemar

"Le suspect de cet incident a été localisé à l'extérieur du campus de MSU", a alors indiqué M. Rozman. Il "est décédé d'une blessure par balle qu'il s'est infligée".

"Nous avons vraiment vécu un cauchemar ce soir. Nous sommes soulagés de ne plus avoir une menace en cours sur le campus", a-t-il confié.

La police, rapidement arrivée sur les lieux aprÚs la fusillade, avait ordonné aux étudiants - prÚs de 50.000 inscrits à MSU - et au personnel du campus de se confiner. 

Par ailleurs, la police a refusé de donner des détails sur les victimes, en particulier de préciser s'il s'agissait d'étudiants ou de membres du personnel universitaire. Et elle n'a pas été en mesure d'indiquer si le tireur avait une quelconque connexion avec l'université, l'une des meilleures des Etats-Unis, mais elle a souligné ne pas avoir eu connaissance de menaces récentes concernant cet établissement.

"Ce soir, entourons de nos bras la communauté spartiate", avait tweeté la gouverneure du Michigan, Gretchen Whitmer aprÚs la fusillade, en faisant allusion au logo de l'université, un casque de guerrier grec.

Les Etats-Unis paient un trÚs lourd tribut à la dissémination des armes à feu sur leur territoire et à la facilité avec laquelle les Américains y ont accÚs.

Le pays compte davantage d'armes individuelles que d'habitants: un adulte sur trois possĂšde au moins une arme et prĂšs d'un adulte sur deux vit dans un foyer oĂč se trouve une arme.

La conséquence de cette prolifération est le taux trÚs élevé de décÚs par arme à feu aux Etats-Unis, sans comparaison avec celui des autres pays développés.

Partager cet articleDiscussion

À dĂ©couvrir Ă©galement

Californie : le suspect de la fusillade de Monterey Park retrouvé mort

Etats-Unis : Times Square Ă  New York devient une "zone sans armes Ă  feu"

Vague de froid arctique sur le Midwest américain