PUBLICITÉ

France : la contestation s'intensifie encore après l'adoption de la réforme des retraites

La situation était explosive en France ce mardi au lendemain de l'adoption de la réforme des retraites via l'article 49.3 à l'Assemblée nationale.
La situation était explosive en France ce mardi au lendemain de l'adoption de la réforme des retraites via l'article 49.3 à l'Assemblée nationale. Tous droits réservés Daniel Cole/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Daniel Cole/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La situation était explosive en France ce mardi au lendemain de l'adoption de la réforme des retraites via l'article 49.3 à l'Assemblée nationale. Blocages et manifestations ont eu lieu de de nombreuses villes du pays.

PUBLICITÉ

La situation était explosive en France ce mardi au lendemain de l'adoption de la réforme des retraites via l'article 49.3 à l'Assemblée nationale. Des incidents ont éclaté devant le dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer, près de Marseille, où les autorités ont procédé aux premières réquisitions de personnels en grève contre cette réforme. Trois CRS ont été sérieusement blessés.

Dans le département de la Moselle, pendant plus de deux heures, à l’appel des syndicats, une soixantaine de manifestants ont investi le péage de Saint-Avold pour laisser passer les automobilistes gratuitement et distribuer des tracts.

À Paris, ce mardi marquait le 16e jour de grève des éboueurs. Les ordures continuent à s’amonceler dans les rues, malgré le passage des camions poubelles réquisitionnés par les autorités. Par ailleurs près de la Place d’Italie, manifestants contre la réforme, des retraites et forces de l'ordre se sont à nouveau affrontés. La mairie de Paris a décidé d'actionner une "cellule de crise".

De son côté, le président français a affirmé qu'il n'entendait ni dissoudre l'Assemblée nationale, ni remanier le gouvernement, ni convoquer un référendumsur sa réforme des retraites pour éteindre la contestation. Emmanuel Macron doit s'adresser aux Français mercredi lors du journal télévisé de mi-journée, alors qu’une nouvelle journée de grève nationale est prévue jeudi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

4 choses à savoir pour comprendre la réforme des retraites

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

Nouvelle-Calédonie : un sixième homme est mort dans des affrontements