Guerre en Ukraine : la situation au 18 avril

 Sasha Vakulina pour Euronews.
Sasha Vakulina pour Euronews.   -  Tous droits réservés  Euronews
Par Euronews

Notre journaliste Sasha Vakulina fait le point sur la situation en Ukraine pour ce mardi 18 avril 2023, cartes à l'appui.

Selon le ministère britannique de la défense, il est tout à fait possible que la Russie ait réduit le nombre de ses troupes et diminué ses actions offensives autour de la ville de Donetsk pour détourner ses ressources vers le secteur de Bakhmout.

Notre journaliste Sasha Vakulina fait le point sur la situation en Ukraine pour ce jeudi 18 avril, cartes à l'appui.

Selon le commandant des forces terrestres ukrainiennes, les forces russes intensifient également leur recours à l'artillerie lourde et aux frappes aériennes.

De son côté, le ministère de la défense britannique affirme que la ligne de front à Bakhmout suit en grande partie la principale ligne de chemin de fer

Dans l'ensemble, l'Ukraine résiste à l'enveloppement de la Russie depuis le sud, le long de la rue Korsunskovo, l'ancienne route principale à l'ouest de la ville.

Selon l'Institute for the Study of War (ISW), des images géolocalisées publiées le 16 avril montrent que les forces du groupe Wagner ont progressé au nord de l'itinéraire Kostyantynivka-Chasiv Yar-Bakhmout, le long de la voie ferrée principale de Bakhmout.

Le commandant des forces terrestres ukrainiennes a déclaré que les soldats ukrainiens infligent des pertes importantes à l'ennemi et ralentissaient considérablement son offensive.

Pour les deux parties, la séquence exacte d'un retrait de leurs unités autour de Bakhmoutest devenue une question cruciale : l'Ukraine souhaite libérer une force offensive tandis que la Russie aspire à régénérer une réserve opérationnelle.

Le chef du groupe Wagner Yevgeny Prigozhin a tenté de justifier la lenteur des avancées de Wagner à Bakhmout, probablement dans le but de faire pression sur le ministère russe de la Défense pour qu'il fournisse à Wagner un approvisionnement régulier et adéquat en obus d'artillerie.

Selon l'ISW, Prigozhin semble réobtenir les faveurs du président russe Vladimir Poutine, probablement en raison de l'incapacité de l'armée russe à accomplir les tâches que Poutine lui avait confiées lors de l'offensive hivernale dans le Donbass.

À découvrir également

Hot Topic

Plus sur le sujet :

Guerre Russie / Ukraine