Poutine : "une guerre" est orchestrée contre la Russie

Célébrations militaires sur la place Rouge à Moscou, 09/05/2023
Célébrations militaires sur la place Rouge à Moscou, 09/05/2023 Tous droits réservés Alexander Zemlianichenko/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Alexander Zemlianichenko/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président russe Vladimir Poutine a estimé mardi que le monde était à "un tournant" et accusé les pays occidentaux d'orchestrer une "guerre" contre la Russie, avant d'appeler "à la victoire" lors de célébrations militaires sur la place Rouge à Moscou.

PUBLICITÉ

"La civilisation est de nouveau à un tournant. Une guerre a été lancée contre notre patrie", a lancé M. Poutine devant des milliers de soldats et l'élite politique russes réunis pour commémorer la défaite nazie en 1945, des célébrations qui se déroulent cette année à l'ombre de l'offensive de Moscou en Ukraine.

"Rien n'est plus important actuellement que votre tâche militaire", a lancé M. Poutine aux militaires rassemblés devant lui. "La sécurité du pays repose aujourd'hui sur vous, l'avenir de notre État et de notre peuple dépend de vous", a-t-il ajouté.

"Vous remplissez vos missions militaires avec honneur, vous combattez pour la Russie", a-t-il poursuivi, avant de lancer: "Pour la Russie, pour nos valeureuses forces armées, pour la victoire ! Hourra !"

Le chef de l'Etat russe a aussi accusé les "élites occidentales mondialisées" de "monter les peuples les uns contre les autres, diviser les sociétés, provoquer des conflits sanglants", des déclarations dont le fond et la forme rappellent celles qui émanaient de Moscou à l'époque de la Guerre froide.

"Leur but est de parvenir à l'effondrement et à la destruction de notre pays", a encore accusé M. Poutine, qui présente son offensive contre l'Ukraine comme une mesure visant à défendre la Russie contre une supposée agression occidentale.

Après la brève allocution du président russe, des milliers de militaires ont défilé sur l'emblématique place Rouge de Moscou, brandissant des drapeaux russes et soviétiques.

Organisées chaque année, ces commémorations de la victoire sur l'Allemagne nazie en 1945 se déroulent cette année à l'ombre de l'offensive de Moscou contre l'Ukraine, marquée par une série de revers humiliants pour l'armée russe.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pourquoi des Américains en disgrâce font-ils de la propagande pro-Poutine en Russie ?

La Russie se retire du traité sur la réduction des armes : "Un geste qui veut faire peur à l'OTAN"

Inondations en Russie : des centaines de sinistrés manifestent pour obtenir des compensations