Guerre en Ukraine : la situation au 17 mai 2023, cartes à l'appui

Sasha Vakulina, euronews
Sasha Vakulina, euronews Tous droits réservés Lyon
Tous droits réservés Lyon
Par Sasha Vakulina (adapté de l'anglais)
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Moscou n'entend pas capituler à Bakhmout et y redéploie des forces. Sasha Vakulina d'euronews fait le point sur la situation sur le terrain.

PUBLICITÉ

Les forces russes continuent de concentrer leurs capacités offensives dans la région de Bakhmout, malgré l'évaluation d'un effort plus large pour redéfinir les priorités des opérations afin de se préparer à d'éventuelles contre-offensives ukrainiennes.

La vice-ministre ukrainienne de la défense, Hanna Maliar, a déclaré que les forces ukrainiennes avaient libéré des zones importantes au nord et au sud de la ville orientale assiégée. Dans le même temps, elle a reconnu que la Russie progressait également à Bakhmout, faisant entrer des parachutistes et "détruisant la ville avec de l'artillerie".

Les forces russes ont récemment transféré des éléments de la 6e division de fusiliers motorisés dans une zone non spécifiée au nord de Bakhmout, probablement à partir de positions situées le long de la ligne Svatove-Kupyansk.

Le déplacement des forces russes d'autres secteurs du front vers la région de Bakhmout est probablement une réponse aux inquiétudes persistantes des Russes concernant la stabilité des lignes de front dans la région, compte tenu de la dégradation continue du groupe Wagner dans l'offensive visant à capturer Bakhmout.

Ces inquiétudes étaient probablement plus prononcées au cours des derniers jours qui ont vu des gains ukrainiens limités autour de Bakhmout et peuvent avoir incité les Russes à se concentrer davantage sur l'effort offensif tactique dans la région.

Les renforts sont aussi probablement destinés à améliorer la capacité de Wagner à capturer rapidement le reste de Bakhmout et à présenter une victoire tactique russe avant d'éventuels revers au cours d'une opération de contre-offensive ukrainienne.

Selon le centre de réflexion Institut pour l'étude de la guerre, le commandement militaire russe a probablement décidé de redéfinir les priorités des opérations et des efforts de soutien au cours des dernières semaines afin de se préparer à d'éventuelles contre-offensives ukrainiennes, bien que la concentration continue sur Bakhmout puisse suggérer que des préoccupations tactiques immédiates pourraient nuire à un effort plus large.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : informations contradictoires autour de la prise de Bakhmout

Kyiv dit avoir contré une nouvelle salve de missiles russes, Moscou revendique un succès

Guerre en Ukraine : la défense aérienne reste la priorité