PUBLICITÉ

Allemagne : les réfugiés ukrainiens peinent à trouver un logement

Allemagne : les réfugiés ukrainiens peinent à trouver un logement.
Allemagne : les réfugiés ukrainiens peinent à trouver un logement. Tous droits réservés Markus Schreiber/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Markus Schreiber/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Kristina Jovanovski
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La correspondante d'euronews à Berlin a rencontré Eléonora. Cette jeune femme a fui la guerre en Ukraine et est arrivée dans la capitale allemande l'année dernière. Depuis, elle a vécu dans cinq endroits différents.

PUBLICITÉ

Comme de nombreux réfugiés, Eleonora subit la crise du logement qui frappe l'Allemagne.

"Pour moi, c'est très difficile de dire que je suis sans-abri. Mais je me rends compte qu'à Berlin, il y a beaucoup de sans-abri qui me ressemblent ; qui ont peut-être un emploi, qui ont toutes les possibilités, mais qui ne peuvent pas trouver de logement et qui sont sans toit", raconte la jeune femme.

La pénurie de logements a contraint l'Allemagne à héberger des centaines de réfugiés dans un village de conteneurs situés à Tempelhof, l'aéroport désaffecté de Berlin.

Pour les autorités locales, un soutien financier plus important est nécessaire, notamment en raison de l'inflation et de la hausse exponentielle du nombre de demandeurs d'asile.

Il a augmenté de 78 % au cours des quatre premiers mois de cette année par rapport à la même période l'année dernière.

Une solution à long terme

Début mai, le gouvernement fédéral a promis une aide supplémentaire d'un milliard d'euros. Certains politiques estiment que ce n'est pas suffisant.

Dans le Brandebourg, près de Berlin, 3 000 logements en conteneurs doivent voir le jour cette année, mais pour certains, il ne s'agit pas d'une solution à long terme. Résoudre la crise du logement passerait notamment, selon eux, par la simplification des permis de construire.

"Nous devons vraiment construire beaucoup plus d'appartements à l'avenir, et nous devons commencer maintenant. La procédure administrative est très, très longue et pourrait être raccourcie. Cela nous aiderait beaucoup", explique Petra Budke, députée Verts.

"Le manque de fournitures et de ressources n'est pas le seul problème. Des manifestations ont également eu lieu dans toute l'Allemagne pour protester contre les projets de construction de nouveaux logements. Certaines de ces manifestations ont été organisées par des politiciens d'extrême droite qui s'opposent à l'arrivée de nouveaux réfugiés dans leur ville", ajoute Kristina Jovanovski, correspondante d'euronews à Berlin.

Eléonora doit quitter son appartement dans les jours qui viennent. Elle sera hébergée chez des amis pour quelques semaines, mais ne sait pas ce qu'elle fera ensuite. Elle envisage de retourner en Ukraine, malgré la guerre.

"Je ne veux pas survivre ici et passer mon temps à chercher un appartement, ni avoir faim. Je veux juste vivre pleinement ma vie et je préfère vivre une vie courte mais plus heureuse et pleine d'émotions", dit-elle.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Portugal n'accordera plus de cadeau fiscal aux retraités étrangers

Une Marche des parapluies organisée pour la Journée mondiale des réfugiés

Espionnage pour le compte de la Chine: arrestations en Allemagne et Royaume Uni