Turquie : réélu pour cinq ans, Erdogan prononce son premier discours et fixe le cap

Erdogan le 28 mai 2023
Erdogan le 28 mai 2023 Tous droits réservés Ali Unal/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Ali Unal/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Parmi les chantiers prioritaires du président turc : la lutte contre l'inflation qui atteint des sommets en Turquie.

PUBLICITÉ

Deux jours après sa réélection en Turquie, Recep Tayyip Erdogan a tenu son premier discours ce mardi à Ankara.

Reconduit pour un mandat de cinq ans, malgré des sondages souvent défavorables, le président turc s'est félicité de la ferveur populaire autour de sa personne, après 20 ans au pouvoir.

"Nous analyserons les raisons de cet enthousiasme sans précédent dans les rues. Nous sommes conscients qu'en tant que pays, nous avons pris une décision fatidique, tant par sa signification que par ses conséquences", a déclaré Recep Tayyip Erdogan.

Le président turc a également évoqué ses chantiers , notamment le problème de visas avec l'UE :

"Nous résoudrons la question des visas dès que possible qui a été utilisée comme une sorte de chantage politique ces derniers temps."

Autre chantier prioritaire du président turc : la lutte contre l'inflation, qui atteint des sommets, ou encore les tensions géo-politiques. Erdogan entend établir une zone de sécurité et de paix autour de la Turquie. Enfin, sur le conflit ukrainien, il a dit croire en une "solution diplomatique".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pourquoi la Suède n'a pas encore adhéré à l'Otan ?

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

En Turquie, des élections municipales aux enjeux nationaux