EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : la situation au 31 mai 2023, cartes à l'appui

Sasha Vakulina pour Euronews.
Sasha Vakulina pour Euronews. Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Oleksandra Vakulina
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Russie s'éloigne de ses objectifs et redéploie ses forces. Sasha Vakulina, journaliste pour Euronews, revient sur la situation en Ukraine.

PUBLICITÉ

Depuis le début du mois de mai 2023, la Russie cède de plus en plus l'initiative et réagit aux actions de l'Ukraine, au lieu de progresser activement vers ses propres objectifs de guerre : telle est la dernière évaluation du ministère britannique de la défense.

Selon la dernière mise à jour des renseignements, en mai 2023, la Russie a lancé vingt attaques nocturnes à sens unique, de véhicules aériens sans équipage et de missiles de croisière au sein de l'Ukraine.

La Russie n'a guère réussi à atteindre les objectifs qu'elle s'était fixés, à savoir neutraliser les défenses aériennes améliorées de l'Ukraine et détruire les forces de contre-attaque ukrainiennes. Sur le terrain, elle a redéployé ses forces de sécurité pour réagir aux attaques des partisans dans l'ouest de la Russie.

Alex Babenko/Copyright 2020 The AP. All rights reserved
Un immeuble d'habitation de plusieurs étages endommagé par une vague incessante de bombardements visant Kiev, en Ukraine (30 mai 2023).Alex Babenko/Copyright 2020 The AP. All rights reserved

L'Institut pour l'étude de la guerre estime que le rythme des opérations offensives russes et ukrainiennes dans la direction de Bakhmout reste faible. L'état-major ukrainien a confirmé que les forces russes n'avaient pas mené d'opérations offensives dans la direction de Bakhmout le 30 mai.

L'évaluation est similaire dans le sud, où les forces russes n'ont pas mené d'attaques terrestres le 30 mai. Cependant, l'état-major ukrainien et la vice-ministre ukrainienne de la défense, Hanna Maliar, ont affirmé que les forces russes menaient des opérations défensives en direction du sud dans les régions de Kherson et de Zaporijia.

Leo Correa/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
La centrale nucléaire de Zaporizhzhia est vue à une vingtaine de kilomètres dans une zone de la région de Dnipropetrovsk, en Ukraine, lundi 17 octobre 2022.Leo Correa/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.

Le ministère britannique de la défense a ajouté que sur le plan opérationnel, les commandants russes tentent probablement de constituer des forces de réserve et de les positionner là où ils pensent qu'une contre-attaque ukrainienne se produira.

Toutefois, cet effort a probablement été compromis par le fait que des forces non engagées ont été envoyées pour combler les lacunes de la ligne de front autour de Bakhmout.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frappes ukrainiennes à la frontière russe, les assaillants "repoussés" selon Moscou

[No Comment] Attaque russe sur Kyiv et danse de jeunes diplômés Ukrainiens

Guerre en Ukraine : la situation au 29 mai 2023, cartes à l'appui