PUBLICITÉ

Russie : cinq drones abattus au-dessus de la région de Moscou, des vols perturbés

Réunion conjointe du ministère russe de la Défense et du ministère russe de l'Industrie et du Commerce à Moscou, Russie, le 4 juillet 2023..
Réunion conjointe du ministère russe de la Défense et du ministère russe de l'Industrie et du Commerce à Moscou, Russie, le 4 juillet 2023.. Tous droits réservés Russian Defense Ministry Press Service via AP
Tous droits réservés Russian Defense Ministry Press Service via AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'attaque près de la capitale russe a perturbé le fonctionnement d'un aéroport international, mardi.

PUBLICITÉ

La Russie a annoncé mardi avoir abattu cinq drones ukrainiens au-dessus de la région de Moscou lors d'une rare attaque près de la capitale russe qui a perturbé le fonctionnement d'un aéroport international.

Cette attaque visait des sites dans la région de Moscou et à la lisière de la capitale, des zones qui n'ont été ciblées qu'à quelques reprises depuis le début de l'invasion de l'Ukraine même si ce type de frappes s'est multiplié ailleurs en Russie.

Selon le ministère russe de la Défense, quatre drones ont été détruits par la défense antiaérienne près de la capitale et le cinquième a été neutralisé par des "moyens de guerre électronique", avant de s'écraser dans la région de Moscou.

L'attaque n'a pas fait de victimes ni de dégâts, a souligné le ministère.

"Toutes les attaques ont été repoussées par la défense antiaérienne, tous les drones détectés ont été neutralisés", s'est félicité sur Telegram le maire de Moscou, Sergueï Sobianine.

L'attaque a toutefois perturbé pendant trois heures le fonctionnement de l'aéroport Vnoukovo, l'un des trois grands aéroports internationaux de Moscou.

Selon les services de secours cités par l'agence de presse Ria Novosti, l'un des drones a été neutralisé près de Koubinka, localité située à une quarantaine de kilomètres de l'aéroport où plusieurs vols ont dû être redirigés dans la matinée.

L'aéroport Vnoukovo a pu "reprendre son travail" à 05h00 GMT, selon l'agence russe chargée du transport aérien, Rosaviatsia.

Selon l'agence de presse étatique TASS, la défense antiaérienne russe a également abattu un drone dans la région de Kalouga, au sud-ouest de Moscou.

Après l'attaque, la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova a dénoncé sur Telegram un "acte terroriste" qui ciblait une zone où sont situées des "infrastructures civiles".

Elle a mis en cause les Occidentaux, qui fournissent un soutien militaire et financier crucial à l'Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : après des frappes russes sur Soumy, cinq drones neutralisés près de Moscou

Ukraine : décès de l'écrivaine ukrainienne blessée lors d'une frappe sur Kramatorsk (ONG)

Guerre en Ukraine : ouverture à La Haye d'un bureau d'enquête sur le crime d'agression russe