Assassinat de Boris Nemtsov : la Russie condamnée par la CEDH

Dépôt de fleurs sur le lieu de l'assassinat de l'opposant Boris Nemtsov
Dépôt de fleurs sur le lieu de l'assassinat de l'opposant Boris Nemtsov Tous droits réservés Alexander Zemlianichenko/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Alexander Zemlianichenko/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Cour européenne des droits de l'homme estime que la Russie n'a pas mené une enquête adéquate et effective pour trouver les commanditaires du meurtre de l'opposant au Kremlin.

PUBLICITÉ

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a condamné la Russie ce mardi, pour n'avoir pas mené une enquête adéquate et effective après l'assassinat de Boris Nemtsov. Il était un des principaux opposants à Vladimir Poutine. Il a été abattu de quatre balles tirés à bout portant tout près du Kremlin le 27 février 2015.

Plusieurs suspects, d'origine tchétchène, avaient été arrêtés et condamnés en 2017 à des peines de prison. Toutefois, la Cour estime qu'il n'y a pas eu d'enquête véritable sur les commanditaires du crime et leur lien éventuels avec les autorités tchétchènes.

La CEDH avait été saisie par Zhanna Borisovna Nemtsova, la fille de l'ancien opposant. "La Cour constate en particulier que les autorités russes n'ont pas enquêté de manière adéquate sur l'identité des personnes qui avaient organisé et commandité l'assassinat; qu'elles n'ont examiné ni les allégations selon lesquelles l'assassinat aurait pu être dicté par un mobile politique ni l'hypothèse d'une participation éventuelle de certains fonctionnaires de l'État ; et qu'elles n'ont pas déterminé quel était le motif de ceux qui auraient pu soudoyer les auteurs pour qu'ils assassinent M. Nemtsov", a pointé la cour basée à Strasbourg. "Globalement, l'enquête s'est caractérisée par un défaut d'effectivité", a-t-elle estimé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : Vladimir Poutine reconduit Mikhaïl Michoustine au poste de Premier ministre

La Russie célèbre le 79e anniversaire de sa victoire sur l'Allemagne nazie

Vladimir Poutine a été investi pour un cinquième mandat