EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Au moins 33 morts dans des inondations historiques en Corée du Sud

Les services de secours à la recherche de survivants près d'un tunnel submergé dans la région de Cheongju (Corée du Sud), le 15 juillet 2023.
Les services de secours à la recherche de survivants près d'un tunnel submergé dans la région de Cheongju (Corée du Sud), le 15 juillet 2023. Tous droits réservés HANDOUT/AFP/National Fire Agency
Tous droits réservés HANDOUT/AFP/National Fire Agency
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au moins 33 personnes ont péri et dix sont portées disparues après les fortes pluies qui ont provoqué inondations et glissements de terrain en Corée du Sud. Les secouristes recherchent activement des personnes piégées dans un tunnel souterrain inondé.

PUBLICITÉ

La Corée du Sud est en pleine mousson d'été et de fortes pluies se sont abattues ces quatre derniers jours, provoquant des inondations et des glissements de terrain de grande ampleur, ainsi que le débordement d'un important barrage.

Le ministère de l'Intérieur a annoncé que 33 personnes avaient été tuées et que dix autres étaient portées disparues à la suite de ces pluies diluviennes, la plupart ayant été ensevelies par des glissements de terrain ou étant tombées dans un réservoir en crue.

Les secouristes s'efforcent d'atteindre une quinzaine de voitures coincées dans un tunnel souterrain de 430 mètres de long à Cheongju, dans la province de Chungcheong du Nord, a indiqué le ministère.

Dimanche, sept corps avaient été récupérés dans le tunnel et des plongeurs se relayaient jour et nuit pour rechercher d'autres victimes, selon le ministère de l'Intérieur.

"Grave" danger

Le président sud-coréen Yoon Suk Yeol, actuellement en déplacement à l'étranger, a tenu une réunion d'urgence avec ses collaborateurs au sujet de la réponse que le gouvernement doit apporter face aux intempéries et aux inondations, ont indiqué ses services.

Auparavant, il avait ordonné au Premier ministre Han Duck-soo de mobiliser toutes les ressources disponibles pour limiter au maximum le nombre de victimes.

La majorité des victimes, dont 17 morts et neuf disparus, sont originaires de la province de Gyeongsang du Nord, cette région montagneuse étant particulièrement concernée par les glissements de terrain qui ont englouti des maisons et piégé leurs occupants à l'intérieur.

Nouvelles pluies

De nouvelles pluies sont prévues jusqu'à mercredi, et l'administration météorologique coréenne a prévenu que les conditions météo représentaient un "grave" danger.

La Corée du Sud est régulièrement touchée par des inondations pendant la mousson d'été mais le pays est généralement bien préparé et le nombre de victimes reste relativement faible.

L'an passé, le pays avait aussi connu des pluies et des inondations importantes, qui avaient causé la mort de 11 personnes.

Le gouvernement avait alors déclaré que les précipitations de 2022 étaient les plus fortes depuis le début des relevés météorologiques de Séoul, il y a 115 ans, imputant ces conditions extrêmes au changement climatique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Inondations en Slovénie et dans le sud de l'Autriche

Chine : au moins 20 morts dans des inondations à Pékin et la province du Hebei

No Comment : des pluies torrentielles s'abattent sur Pékin et sa région