PUBLICITÉ

Foot : 20 millions d'amendes et exclusion de la Conference League pour La Juventus Turin

MatchTurin-Milan en mai 2018 (archives)
MatchTurin-Milan en mai 2018 (archives) Tous droits réservés AP Photo/Gregorio Borgia
Tous droits réservés AP Photo/Gregorio Borgia
Par euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Juve dans une mauvaise passe : pour cause de fraude comptable et de comptes truqués, le club de Turin écope d'une double peine financière et sportive.

PUBLICITÉ

La Juventus Turin a été exclue de la saison 2023/2024 de la Conference League pour ne pas avoir respecté les règles du fair-play financier, a annoncé vendredi l'UEFA dans un communiqué.

Outre l'interdiction d'évoluer en C4 la saison prochaine, le club turinois écope également d'une amende de 20 millions d'euros, dont 10 millions avec sursis.

L'UEFA précise que ces 10 millions d'amende supplémentaires ne seront appliqués que si les exercices financiers des années 2023, 2024, et 2025 ne respectent pas les exigences comptables établies par l'institution.

La Juventus a dit "accepter cette décision en renonçant à faire appel, tout en excluant expressément, avec la reconnaissance de l'UEFA, que cela puisse constituer une admission d'une quelconque responsabilité contre elle-même" dans un communiqué publié sur le site du club.

"Nous regrettons la décisions de l'instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA", a réagi dans le même communiqué Gianluco Ferrero, le président de la Juve.

Expliquant "ne pas partager l'interprétation"de l'UEFA sur une violation des règles du fair-play financier, Ferrero explique "préférer mettre fin à une période d'incertitude".

Le président du club italien évoque notamment "l'incertitude sur une éventuelle participation à la saison 2024/2025 de la Ligue des champions" que pourrait faire peser une procédure d'appel.

Sanctionnée la saison passée de pénalités de points pour des fraudes comptables sur des plus-values jugées artificielles lors de ventes de joueurs, la Juve avait terminé à la 7ème place de Serie A, échouant à se qualifier pour la C1.

C'est la Fiorentina, 8e du championnat italien l'an passé, qui récupère la place de la Juventus en C4. La Viola s'était inclinée en finale de cette compétition en juin dernier face aux anglais de West Ham (2-1).

La Juve s'est fait épingler par l'Instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA pour avoir notamment fourni des informations fictives sur les montants des transferts de joueurs et en sous-déclarant les dépenses et les salaires des employés, ce qui aurait augmenté le capital du club de 700 millions d'euros.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Scandale à la Fédération espagnole de football : pourquoi est-il si difficile d'évincer Luis Rubiales ?

Grèce : un supporter de football grec poignardé à mort après des affrontements avec un club rival

Football : West Ham remporte la finale de la Ligue Europa Conférence face à la Fiorentina