EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Du tissu "noir pétrole" sur la maison du premier ministre britannique Rishi Sunak

L'une des maisons de Rishi Sunak - 03.08.2023
L'une des maisons de Rishi Sunak - 03.08.2023 Tous droits réservés Luca Marino/Greenpeace via AP
Tous droits réservés Luca Marino/Greenpeace via AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Choisir entre les bénéfices pétroliers et notre avenir ? C’est la question posée à Rushi Sunak par les militants de GreenPeace. Pour interpeller, le Premier ministre britannique, ils ont recouvert de tissu noir l’une de ses maisons.

PUBLICITÉ

Des militants de Greenpeace ont recouvert jeudi de draps "noir pétrole" une maison du Premier ministre britannique Rishi Sunak dans le nord de l'Angleterre pour protester contre la "frénésie" du gouvernement conservateur qui a promis de nouvelles licences pétrolières et gazières.

Sur une photo publiée sur les réseaux sociaux de Greenpeace, on voit l'imposante maison recouverte de draps noirs avec quatre personnes sur le toit. Greenpeace explique que le tissu "noir pétrole" permet de "souligner les conséquences dangereuses d'une nouvelle frénésie de forage." La police locale a indiqué être sur place.

Le Premier ministre Rishi Sunak, en vacances avec sa famille en Californie, a promis lundi des "centaines" de nouvelles licences d'exploration et d'exploitation pétrolières et gazières en mer du Nord.

Loin d'y voir une contradiction, M. Sunak a assuré que l'exploitation de ces ressources fossiles britanniques aiderait le pays dans son cheminement vers la neutralité carbone, promise pour 2050.

"Un leader en matière de climat, pas un pyromane"

"Nous avons désespérément besoin que notre Premier ministre soit un leader en matière de climat, pas un pyromane", a réagi Philip Evans, de Greenpeace UK.

"Alors que les incendies de forêt et les inondations détruisent des maisons et des vies dans le monde entier, M. Sunak s'engage en faveur d'une expansion massive des forages pétroliers et gaziers", a-t-il ajouté, dénonçant le "cynisme inouï" du Premier ministre.

"Nous ne nous excusons pas d'avoir adopté la bonne approche pour garantir notre sécurité énergétique, en utilisant les ressources dont nous disposons chez nous afin de ne jamais dépendre d'agresseurs comme (Vladimir) Poutine pour notre énergie", a indiqué une source à Downing Street.

L'annonce lundi de nouvelles licences pétrolières et gazière a provoqué un tollé au Royaume-Uni et a été unanimement critiquée par les associations environnementales.

Jeudi, un groupe de mères de famille organise également une manifestation devant Downing Street pour protester contre la politique environnementale du gouvernement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Royaume-Uni : large défaite des conservateurs au pouvoir dans deux élections partielles

Écologie et pétrole : Greta Thunberg inculpée et jugée en novembre à Londres

Le Royaume-Uni envisage de faire marche arrière sur ses objectifs climatiques