PUBLICITÉ

Ukraine : la cathédrale Sainte-Catherine ciblée par les bombardements russes

"Les affrontements restent rudes", selon Volodymyr Zelensky
"Les affrontements restent rudes", selon Volodymyr Zelensky Tous droits réservés Jae C. Hong/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Jae C. Hong/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A Kherson, des frappes russes blessent 8 personnes et détruisent une partie du toit de la cathédrale sainte Catherine. Le Président Volodymyr Zelensky rappelle que les affrontements restent rudes.

PUBLICITÉ

Au moins huit personnes ont été blessées dans les bombardements russes sur la ville de Kherson ce jeudi. Les frappes ont ciblé plusieurs immeubles d'habitation, une bibliothèque et la cathédrale Sainte Catherine... 

Dans son allocution quotidienne, le Président ukrainien Volodymyr Zelensky souligne que les affrontements sur le front restent durs. Il a également évoqué les abus de certains hauts responsables militaires : "aujourd'hui, nous avons entendu des rapports du chef du Service de sécurité ukrainien, Malyuk, et du ministre de l'Intérieur, Klymenko. L'un des problèmes était notammnt l'enquête sur les "commissaires militaires". Nous en avons parlé en détail. L'inspection révèle de nombreux abus. Franchement dégoûtants. Tous les faits révélés par les forces de l'ordre seront présentés au public et instruits dans le cadre d'une procédure pénale."

Dans toute l'Ukraine, une organisation à but non lucratif vient en aide aux personnes gravement brûlées par les bombardements russes, en leur proposant des traitements et un suivi gratuit. Plus de 150 personnes ont déjà eu recours à leurs services.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine :Moscou frappe des aérodromes, Kyiv des ponts

Guerre en Ukraine : des drones russes attaquent la région d'Odessa et Kyiv

La Russie poursuit son offensive dans le nord-est de l'Ukraine