PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine :Moscou frappe des aérodromes, Kyiv des ponts

Guerre en Ukraine
Guerre en Ukraine Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des bases aériennes ont été visés dans l'ouest du pays, tandis que Kiev a ciblé deux ponts en zone occupée.

PUBLICITÉ

La Russie a mené dimanche une nouvelle attaque massive de missiles sur l'Ukraine, affirmant avoir frappé des bases aériennes dans l'ouest du pays, tandis que Kyiv  a ciblé deux ponts en zone occupée.

L'armée de l'air ukrainienne a indiqué être parvenue à abattre 30 des 40 missiles de croisière et la totalité des drones de fabrication iranienne Shahed tirés par les troupes russes, qui ont aussi utilisé des missiles hypersoniques Kinjal, difficiles à intercepter.

Si Kyiv n'a pas donné de détails sur tous les sites touchés, le ministère russe de la Défense a revendiqué avoir frappé "des bases aériennes des forces armées ukrainiennes près des localités de Starokostiantyniv, dans la région de Khmelnytsky, et Doubno, dans la région de Rivne".

"L'objectif de la frappe a été atteint. Toutes les cibles désignées ont été touchées", a ajouté le ministère sur Telegram.

La région de Khmelnytsky, à des centaines de kilomètres des lignes de front dans l'ouest du pays, est régulièrement visée par l'armée russe. Elle abrite une importante base aérienne ukrainienne.

Selon un responsable de l'administration de la région, Serguiï Tiourine, Khmelnytsky a été attaquée trois fois depuis samedi soir. "Une série d'explosions a eu lieu", qui ont notamment endommagé plusieurs immeubles, la gare routière et d'autres bâtiments, a-t-il indiqué sur Telegram.

Deux ponts frappés par Kyiv

Côté russe, deux attaques de missiles ukrainiennes ont frappé dimanche deux ponts en territoire occupé par Moscou.

La première a visé le pont de Tchongar en Crimée, péninsule annexée en 2014. "Certains missiles ont été abattus par les forces de défense aérienne. La plate-forme du pont routier a été endommagée, les travaux de réparation ont déjà commencé. Il n'y a pas de victimes", a indiqué le gouverneur prorusse Sergueï Aksionov.

La deuxième a ciblé un pont près de la ville Genitchesk dans la région de Kherson (sud), faisant un blessé et endommageant un tuyau gazier qui a laissé 20.000 foyers sans gaz, a indiqué le responsable d'occupation, Vladimir Saldo. Selon lui, 9 missiles ukrainiens sur 12 ont été abattus.

Le maire de Moscou Sergueï Sobianine a lui annoncé qu'un drone ukrainien visant la capitale russe avait été abattu par la défense antiaérienne, après une série d'attaques similaires ces dernières semaines. 

Samedi soir, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait déjà fait état de frappes russes sur la région de Khmelnytsky, ainsi que sur des bâtiments du constructeur aéronautique Motor Sich, dont le siège se trouve à Zaporijjia, région du sud de l'Ukraine partiellement occupée par les forces russes.

L'Etat avait pris en novembre 2022 le contrôle direct de cette société, qui fabrique notamment des moteurs pour avions et hélicoptères, au côté d'autres entreprises "d'importance stratégique" pour l'effort de guerre ukrainien.

M. Zelensky a aussi assuré samedi soir que les troupes russes avaient frappé un centre de transfusion sanguine à Koupiansk, une ville toute proche du front dans le nord-est de l'Ukraine, un bombardement qui a fait "des morts et des blessés".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : la cathédrale Sainte-Catherine ciblée par les bombardements russes

Guerre en Ukraine : les troupes russes gagnent du terrain

Kharkiv et Odessa visées par des frappes russes, la Crimée occupée ciblée par les Ukrainiens