EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Le rouble s'effondre face au dollar et à l'euro, au niveau de mars 2022

 Les taux de change en Russie (image d'illustration, 2009)
Les taux de change en Russie (image d'illustration, 2009) Tous droits réservés Alexander Zemlianichenko/AP
Tous droits réservés Alexander Zemlianichenko/AP
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Russie souffre notamment de la baisse considérable de ses ventes d'hydrocarbures, et d'une économie consacrée à l'effort de guerre.

PUBLICITÉ

La banque centrale russe a décidé de se réunir en urgence ce mardi. En cause, la chute du rouble, au plus bas depuis mars 2022, juste après l'invasion russe de l'Ukraine. Le rouble s'échangeait lundi à plus de 100 pour 1 dollar et 110 pour 1 euro.

Après l'inflation, c'est une hausse des prix qui attend les Russes. Vladimir Bessosedniy, enseignant à la retraite, s'en désole  :

"Les prix vont augmenter, ce qui signifie que le niveau de vie va baisser. Il a déjà baissé, il va encore baisser. Il y a de plus en plus de pauvres, c'est sûr."

  Alexandra Prokopenko, chercheuse au Carnegie Russia Eurasia Centre et ancienne fonctionnaire de la Banque centrale russe explique que "le facteur le plus fondamental est le changement structurel de l'économie russe. La demande est désormais alimentée par les besoins croissants du complexe militaro-industriel, voire plus. Je ne parle pas seulement des entreprises qui travaillent pour la guerre, mais aussi d'une très grande partie du secteur civil".

Les ventes d'hydrocarbures en berne

Une des causes principales de la chute de la monnaie est l'état du commerce extérieur. La Russie souffre notamment de la baisse considérable des revenus liés à la vente de ses hydrocarbures, sous l'effet des sanctions et de la détermination des Européens à sortir de leur dépendance énergétique vis-à-vis de Moscou. L'affaiblissement du rouble permet toutefois à l'Etat russe de renflouer ses caisses, car pour chaque dollar ou euro acquis actuellement, le gouvernement dispose de facto de plus de roubles pour couvrir ses dépenses, en forte hausse du fait du conflit en Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : un soldat américain condamné à de la prison en Russie

Russie : prise d'otages dans une prison, ravisseurs tués suite à l'assaut des forces de l'ordre

La bourse de Moscou arrête les transactions en dollars et en euros