EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La côte méditerranéenne frappée par des intempéries

Intempéries sur la côté méditerranéenne
Intempéries sur la côté méditerranéenne Tous droits réservés AP via screenshot
Tous droits réservés AP via screenshot
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le scénario était prévisible. Après plusieurs jours de très fortes chaleurs, la côte méditerranéenne à présent frappée par des intempéries. Pluies, bourrasques atteignant jusqu’à 120km/h, l’archipel espagnol des Baléares a particulièrement touché.

PUBLICITÉ

Le littoral méditerranéen de l'Espagne, notamment le touristique archipel des Baléares, est en proie dimanche à des vents violents et à de fortes pluies qui ont provoqué plusieurs blessés légers ainsi que des dégâts matériels conséquents et modifié plusieurs vols.

Des bourrasques atteignant jusqu'à 120 km/h, des trombes d'eau ou parfois de la grêle se sont abattus surtout sur les Baléares, mais aussi en Catalogne (nord-est) et dans la région de Valence, toutes trois partiellement placées en vigilance orange (risque important) dimanche par l'Agence météorologique nationale (Aemet).

Plusieurs blessés légers ont été recensés par les autorités locales selon la presse espagnole.

Des chutes d'arbres et des rues inondées ont été observées dans plusieurs points de ces trois régions méditerranéennes.

Le vent a également rompu les amarres d'un navire de croisière touristique de 330 mètres amarré à Palma, sur l'île de Majorque, le déplaçant jusqu'à ce qu'il entre en collision avec un pétrolier amarré, faisant six blessés légers, a indiqué l'Autorité portuaire des îles Baléares dans un communiqué.

24 vols ont été annulés et 29 déviés en provenance ou au départ des Baléares dimanche, a annoncé le gestionnaire des aéroports espagnols, l'Aena.

L’Aemet a maintenu son alerte orange lundi pour une petite partie des Baléares et de la Catalogne, et en jaune (risque moindre) pour mardi.

Cet épisode météorologique, accompagné d'une baisse des températures, intervient peu de temps après la quatrième vague de chaleur estivale qu'a connue l'Espagne et qui s'est terminée jeudi.

Pluies en Italie, feux en Grèce

Conditions similaires dans le nord de Italie. Les habitants de Gênes ont été surpris par le cyclone Poppea en provenance du nord de l'Europe. Dans certaines régions, des arbres ont été déraciné et des toits endommagé. Un appel à la vigilance reste en vigueur ce lundi.

En Grèce, des centaines de pompiers restaient mobilisés pour lutter contre les flammes dimanche, notamment dans le nord-est du pays, où des incendies meurtriers font rage pour le 10ème jour consécutif.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France-Italie : le trafic ferroviaire et routier fortement perturbé après un éboulement en Savoie

Les vagues de chaleur nuisent au sommeil : voici quelques recommandations pour se rafraîchir

Nouvelle vague de chaleur sur l'Europe : quels sont les pays concernés ?