PUBLICITÉ

Etats-Unis : même si l'ouragan Idalia faiblit, la Floride reste en état d'alerte

La montée des eaux a commencé en Floride depuis que l'ouragan Idalia a touché les côtes
La montée des eaux a commencé en Floride depuis que l'ouragan Idalia a touché les côtes Tous droits réservés AP/AP
Tous droits réservés AP/AP
Par euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Joe Biden a déjà promis une aide d'urgence fédérale pour les sinistrés. Vents très forts et risque de submersion menacent des milliers d'habitants.

PUBLICITÉ

L'ouragan Idalia a touché terre mercredi près de Keaton Beach en Floride. Selon le National Hurricane Center américain, Idalia arrive avec des vents de 205 km/h, ce qui le place en catégorie 3. Le gouverneur de Floride a appelé la population à ne pas prendre de risques inutiles.

Ron DeSantis, gouverneur de Floride : "Ne sortez pas au milieu de cette tempête. Si le temps est calme là où vous vous trouvez, c'est peut-être parce que vous êtes dans l'œil de la tempête et que les conditions vont changer très, très rapidement. Alors, où que vous soyez, restez à l'abri et ne tenez rien pour acquis. C'est une tempête très, très puissante".

Etat d'urgence et aide fédérale

Tout indique qu'Idalia s'affaiblit. Quelques heures avant de toucher terre, il était un ouragan de catégorie 4 avec des vents de 225 kilomètres par heure. Le Centre national des ouragans des États-Unis s'attend à ce qu'il continue d'avancer dans le sud de la Géorgie ou de la Caroline du Sud.

"Des phénomènes de submersions marines catastrophiques sont en cours le long de la côte et des rafales dangereuses se déplacent vers l'intérieur et le nord de la Floride", a précisé le Centre national des ouragans.

Après être passé brièvement en catégorie 4 sur l'échelle Saffir-Simpson qui en comprend 5, Idalia a été rétrogradé en catégorie 1 et ses bourrasques soufflent désormais jusqu'à 150km/h, selon le dernier bulletin du NHC.

Le président américain Joe Biden, qui s'est entretenu avec Ron DeSantis, comme lui candidat à la présidence en 2024, a approuvé lundi une déclaration d'état d'urgence, et débloqué une aide fédérale et pré-positionné une partie du personnel d'aide aux catastrophes naturelles.

L'aéroport international de Tampa a été fermé et les vols ont été interrompus sur la côte est des États-Unis, en proie à un autre ouragan, Franklin, venu de l'Atlantique.

Fin septembre 2022, la Floride avait déjà été frappée par l'ouragan Ian, qui avait fait près de 150 morts et provoqué d'importants dégâts sur son passage dans le sud-ouest de cet Etat.

Les scientifiques ont prévenu que les tempêtes deviennent plus puissantes à mesure que la planète se réchauffe en raison du changement climatique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un pont aérien pour évacuer les touristes et amener des médecins à Acapulco après le passage d'Otis

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia