EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Afrique du Sud : 73 morts dans l'incendie d'un immeuble à Johannesburg

AFP
AFP Tous droits réservés MICHELE SPATARI/AFP or licensors
Tous droits réservés MICHELE SPATARI/AFP or licensors
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le bilan de l'incendie qui a dévasté un immeuble de cinq étages jeudi dans le centre de Johannesburg s'élève désormais à 73 morts dont 7 enfants.

PUBLICITÉ

Au moins 73 personnes dont sept enfants sont morts jeudi dans un incendie qui a dévasté un immeuble de quatre étages jeudi dans le centre de Johannesburg, ont annoncé les services de secours de la ville.

De plus, 43 personnes ont souffert de blessures légères, selon les déclarations à une chaîne de télévision locale du porte-parole des services de secours, Robert Mulaudzi.

Les blessés, dont certains ont inhalé de la fumée, ont été conduits dans des hôpitaux pour y être soignés, a-t-il précisé.

L'incendie qui s'est déclaré dans la nuit de mercredi à jeudi, a été éteint et les pompiers s'activaient jeudi matin à rechercher d'autres éventuelles victimes.

"Nous avançons étage par étage" dans cette recherche, a expliqué M. Mulaudzi à la chaîne ENCA.

Les secouristes sortaient des corps calcinés de l'immeuble et les allongeaient dans la rue sous des draps ou des couvertures, a constaté un journaliste de l'AFP sur place.

La cause du drame n'était pas encore connue. La police, sur place, a bouclé l'immeuble, devant lequel des ambulances et camions de pompiers étaient stationnés.

"C'est un triste jour pour la ville de Johannesburg... En plus de 20 ans de service, je n'ai jamais rencontré quelque chose de pareil", a souligné Robert Mulaudzi.

Le bâtiment, un édifice rouge brique et blanc aux fenêtres brûlées selon les images de la télévision, est situé dans une zone défavorisée de l'ancien quartier des affaires du centre économique de l'Afrique du Sud. Les habitants s'y étaient installés de façon informelle, selon le porte-parole.

"Beaucoup de gens" ont pu être piégés à l'intérieur quand l'incendie s'est déclaré, a-t-il estimé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : en Afrique du Sud, une violente tempête fait au moins 11 morts

Afrique du Sud : l'ANC perd sa majorité absolue dans une élection historique

L’athlète sud-africain Oscar Pistorius a été libéré de prison sous condition, il est rentré chez lui