EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Attaque ukrainienne contre un chantier naval de Sébastopol, 24 blessés (autorités russes)

Sur cette photo transmise par les autorités locales de Sébastopol, de la fumée s'échappe du chantier naval.
Sur cette photo transmise par les autorités locales de Sébastopol, de la fumée s'échappe du chantier naval. Tous droits réservés AP/Sevastopol Governor Mikhail Razvozhaev telegram channel
Tous droits réservés AP/Sevastopol Governor Mikhail Razvozhaev telegram channel
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une attaque ukrainienne de missiles contre un chantier naval de Sébastopol, dans la péninsule de Crimée annexée par Moscou, a endommagé deux bateaux en réparation et fait 24 blessés, ont annoncé les autorités russes.

PUBLICITÉ

"Cette nuit, les forces armées ukrainiennes ont (conduit) une frappe au moyen de dix missiles de croisière" sur un chantier naval de Sébastopol, a rapporté mercredi le ministère russe de la Défense sur Telegram.

"Deux navires en réparation ont été endommagés" après avoir été touchés par des missiles, a ajouté le ministère, tandis que la défense aérienne a abattu sept missiles de croisière, selon la même source.

Plus tôt mercredi, le gouverneur russe de Sébastopol Mikhaïl Razvojaïev avait indiqué sur Telegram qu'un incendie s'était déclaré sur le chantier naval visé et que les services compétents étaient à pied d'oeuvre.

La Crimée régulièrement visée

"A la suite de l'attaque, selon de premières informations, un total de 24 personnes ont été blessées", avait ajouté M. Razvojaïev.

Trois drones navals ont par ailleurs tenté d'attaquer un détachement de bateaux de la flotte russe de la mer Noire, avant d'être détruits par un patrouilleur russe, a rapporté la Défense russe.

Sébastopol est le port d'attache de la flotte russe de la mer Noire dans la péninsule de Crimée annexée par la Russie en 2014.

La Crimée est régulièrement ciblée par des attaques de drones aériens et navals depuis le déclenchement de l'offensive contre l'Ukraine en février 2022.

Le 25 août, Moscou avait par exemple affirmé avoir abattu 42 drones ukrainiens en Crimée, décrivant une attaque massive contre cette péninsule annexée où Kiev avait dit la veille avoir réussi une rare opération commando.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment. Les proches des prisonniers de guerre ukrainiens manifestent à Kyiv

Des bombardements russes sur Kryvyi Rih mercredi font au moins 8 morts

Encore une nuit sous les bombes en Ukraine, la capitale frappée