EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Suède : la sanglante guerre des gangs fait trois morts en 24 heures

Euronews
Euronews Tous droits réservés Stefan Jerrevang/AP
Tous droits réservés Stefan Jerrevang/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Trois personnes sont mortes dans des fusillades et explosions en moins de 24 heures en Suède, en proie à une vague de violence liée à la guerre des gangs qui fait désormais quasi quotidiennement des victimes.

PUBLICITÉ

Selon la police, la première fusillade a eu lieu dans une banlieue aisée au sud de Stockholm peu avant 19H00 mercredi soir: un jeune homme a été tué par balle près d'un terrain de sport où se déroulait un entraînement avec des enfants.

Une enquête pour homicide a été ouverte.

"Des personnes innocentes sans aucun lien avec la criminalité organisée, dont plusieurs enfants venus à leur entraînement, ont été contraintes d'assister encore une fois à une fusillade impitoyable pendant laquelle un homme a été abattu", a réagi à chaud le Premier ministre Ulf Kristersson auprès de la chaîne TV4.

"Des enfants en pleurs dans des uniformes de football et des parents très inquiets. Mes pensées vont à tous ces enfants, à leurs mères et à leurs pères. Ces tueurs inconscients ne cesseront pas de se tirer dessus et de tirer sur les autres tant que nous ne les arrêterons pas", a-t-il ajouté.

Une autre fusillade a eu lieu quelques heures plus tard dans une autre banlieue de Stockholm, blessant deux personnes dont l'une est décédée à la suite de ses blessures, selon la police. Trois hommes ont été arrêtés.

Et dans la nuit de mercredi à jeudi, une explosion a eu lieu dans la banlieue de la ville universitaire d'Uppsala, causant le décès d'une jeune femme de 25 ans. Cinq maisons ont été endommagées, ajoute la police sur son site.

Une vague de violence sans précédent, liée à une lutte entre deux bandes criminelles pour le contrôle du trafic de drogues, ébranle le pays, qui peine à endiguer ces explosions et fusillades quasi quotidiennes.

Selon les décomptes de la chaîne de télévision publique SVT, 11 morts ont été décomptés dans des fusillades et explosions en septembre, mois le plus meurtrier en quatre ans.

Les auteurs de ces explosions et fusillades mortelles sont de plus en plus jeunes et ces attaques ont fait plusieurs victimes collatérales ces dernières semaines.

En 2022, la Suède a connu 391 fusillades en 2022, dont 62 mortelles.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un homme de nationalité russe et ukrainienne arrêté à Roissy, soupçonné de préparer un attentat

L'avenir de l'Europe : des combustibles fossiles à la dépendance aux métaux ?

No Comment : se prendre pour un membre d'ABBA à l'occasion de l'Eurovision