EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La France a "donné son accord" pour la livraison de matériel militaire à l'Arménie

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, et son homologue arménien, Ararat Mirzoyan
La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, et son homologue arménien, Ararat Mirzoyan Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, en visite à Erevan, a annoncé mardi que Paris avait "donné son accord" pour la livraison de matériel militaire à l'Arménie, qui souhaite se protéger de son voisin azerbaïdjanais.

PUBLICITÉ

Catherine Colonna n'a pas précisé de quels équipements il s'agit mais a assuré que Paris agirait "dans ce domaine avec esprit de responsabilité de part et d'autre et sans aucun esprit d’escalade".

Elle a souligné que l'Azerbaïdjan, fort de ses revenus pétroliers et du soutien turc, n'avait "eu de cesse de s'armer pour entreprendre des actions".

Bakou a remporté en septembre une victoire éclair sur les séparatistes arméniens du Haut-Karabakh, qu'Erevan a refusé d'aider par crainte d'une nouvelle guerre avec son voisin.

L'Arménie, victorieuse d'une première guerre dans les années 1990 à la dislocation de l'URSS, avait été défaite à l'automne 2020 dans un deuxième conflit avec l'Azerbaïdjan.

L'Arménie, alliée traditionnelle de la Russie, s'arme habituellement à Moscou et les troupes russes disposent d'une base militaire sur place, ainsi que d'un contingent de la paix au Haut-Karabakh.

Les relations entre Moscou et Erevan traversent cependant une période de tensions et l'Arménie est à la recherche de nouveaux partenaires en Occident.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Arménie face à une crise des réfugiés, qui pourrait basculer en crise politique

Ouverture d'un synode clivant pour l'Église catholique

No Comment : Vladimir Poutine en visite en Corée du Nord