EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Soutien inconditionnel des Occidentaux envers Israël, l'ONU convoque une réunion d'urgence

Des Israéliens inspectent les décombres d'un bâtiment après qu'il ait été touché par une roquette tirée depuis la bande de Gaza, à Tel Aviv, Israël, dimanche 8 octobre 2023.
Des Israéliens inspectent les décombres d'un bâtiment après qu'il ait été touché par une roquette tirée depuis la bande de Gaza, à Tel Aviv, Israël, dimanche 8 octobre 2023. Tous droits réservés Oded Balilty/Copyright 2023 The AP All rights reserved
Tous droits réservés Oded Balilty/Copyright 2023 The AP All rights reserved
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président américain Joe Biden assure que le soutien de Washington est "solide comme un roc". Il a mis en garde "toute partie hostile à Israël" contre la tentation de profiter de la situation.

PUBLICITÉ

Les pays occidentaux expriment leur "soutien inconditionnel" à Israël et condamnent durement le Hamas. Le président américain Joe Biden a assuré que le soutien de Washington était "solide comme un roc" :

"En ce moment de tragédie, je veux leur dire, ainsi qu'au monde entier et aux terroristes du monde entier : les États-Unis sont aux côtés d'Israël. Nous ne manquerons jamais de les soutenir."

Le président américain a mis en garde "toute partie hostile à Israël" contre la tentation de profiter de la situation, alors que le secrétaire d'État américain Anthony Blinken s'efforce de trouver une solution diplomatique. Il s'est notamment entretenu avec le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas et avec des responsables égyptiens.

Sur le vieux continent, la présidente de la commission européenne a qualifié les actions du Hamas de "terrorisme sous sa forme la plus méprisable". 

"Cette horrible violence doit cesser immédiatement. Le terrorisme et la violence ne résolvent rien", a déclaré Josep Borrell, responsable de la diplomatie européenne. 

Le président français Emmanuel Macron a contacté des responsables israéliens ainsi que l'Autorité palestinienne en Cisjordanie. 

Tous les pays européens qualifient le Hamas de "terroriste" et soutiennent le droit d'Israël à se défendre.

La Russie, quant à elle, n'a pas exprimé son soutien à Israël et n'a pas condamné le Hamas. Moscou a appelé les deux parties à cesser la violence. 

Contrairement à la plupart des pays occidentaux, la Russie ne considère pas le Hamas comme un groupe terroriste et maintient des contacts diplomatiques avec le mouvement.

L'Iran a quant à lui applaudi l'offensive, la qualifiant de "fière opération".

L'ONU a convoqué une réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur le Moyen-Orient ce dimanche soir.

Sources additionnelles • AFP, AP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des marches en soutien aux Palestiniens au Moyen-Orient

L'Espagne, une voix en soutien des Palestiniens au sein de l'UE

Aide humanitaire à Gaza : le bras de fer diplomatique