EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Législatives en Pologne : les abstentionnistes de plus en plus nombreux

Euronews
Euronews Tous droits réservés Czarek Sokolowski/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Czarek Sokolowski/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Magdalena Chodownik
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ce week-end, les Polonais votent pour des élections législatives décisives non seulement pour l'orientation politique du pays, mais aussi pour la sécurité et la politique de l'ensemble de la région. Les sondages indiquent cependant que 45% des électeurs sont encore indécis.

PUBLICITÉ

Ce week-end, les Polonais votent pour des élections législatives décisives non seulement pour l'orientation politique du pays, mais aussi pour la sécurité et la politique de l'ensemble de la région. Les sondages indiquent cependant que 45% des électeurs sont encore indécis.

"Dans ce groupe, il y a des personnes qui prévoient de voter mais qui ne sont pas sûres de leur choix ou qui pensent qu'elles pourraient encore changer d'avis, ainsi que des personnes qui n'ont pas l'intention de voter. Il y a un peu plus de femmes que d'hommes et comme les études montrent que les femmes sont généralement plus favorables à la démocratie et plus progressistes, si elles décidaient de voter, cela pourrait signifier que leur vote pourrait faire basculer les élections", explique Katarzyna Wodniak, experte en politique sociale au Trinity College Dublin.

Une campagne intitulée "Les femmes aux urnes !" a été créée pour encourager les femmes à exercer leur droit de vote. Dans une élection serrée, chaque bulletin peut avoir un impact décisif.

"En tête de liste des raisons pour lesquelles les femmes ne votent pas figure la réponse suivante : je ne crois pas que mon vote ait de l'importance. Les autres réponses sont que nous n'avons pas confiance dans les politiciens et que nous ne croyons pas en la politique", liste Katarzyna Rozenfeld de la campagne "Les femmes aux urnes".

"Quelqu'un a dit très gentiment récemment que la liberté est la possibilité de choisir. Je tiens beaucoup à ma liberté, c'est pourquoi je vais voter. Nous ne sommes pas obligés d'être d'accord les uns avec les autres, mais nous pouvons tous aller voter", explique Agnieszka Wozniak-Starak, présentatrice radio et télévision.

Au-delà des femmes, le manque de confiance dans la classe politique implique une abstention importante en Pologne. 10 % du corps électoral refuse de voter.

"Je n'ai absolument aucune confiance dans les politiques, et je pense que les politiques l'ont mérité. Je crois en la démocratie directe, pas en la démocratie parlementaire. Je pense qu'il faut voter en faveur d'une cause particulière, par exemple lors d'un référendum, et ne pas donner carte blanche à une personne qui pourrait voter d'une manière ou d'une autre. Je n'ai aucun contrôle sur ce que ces personnes feront par la suite", argumente Zenobia Zaczek, activiste.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Pologne se prépare à des législatives cruciales et serrées

Pologne : lancement de la campagne électorale à un mois des législatives

Pologne : le thème de la sécurité omniprésent à l'approche des législatives