EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L’Europe s’apprête à vivre un bouleversement démographique, prévient l’OMS

La population européenne vieillit, d'après l'OMS
La population européenne vieillit, d'après l'OMS Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les plus de 65 ans vont être plus nombreux que les moins de 15 ans. L’OMS dresse ce constat démographique et appelle à améliorer les politiques pour une vieillesse en bonne santé.

PUBLICITÉ

L’Organisation mondiale de la Santé a tranché. En 2024, en Europe, les plus de 65 ans seront plus nombreux que les moins de 15 ans en Europe, a prévenu mercredi l’OMS qui appelle à améliorer les mesures pour une vieillesse en bonne santé.

Le point de départ est de mieux manger, affirme le rapport, et les gouvernements devraient faire davantage dans ce sens.

"Il faut promouvoir une alimentation saine, reformuler les aliments, réduire la teneur en sel des aliments, éliminer les gras, consommer du sucre. En outre, des campagnes de communication et de sensibilisation du public spécifiques aux personnes âgées pourraient être bénéfiques, mais les gouvernements pourraient également développer des environnements adaptés aux personnes âgées grâce à la conception et à la planification urbaines" explique Stephen Whiting, conseiller en sport et santé à l'OMS.

Rester actif et faire de l’exercice régulièrement est également crucial. L’OMS affirme que ce maintien de la forme ne bénéficie pas seulement aux sportifs, comme le précise Stephen Whiting : "nous avons publié un rapport en collaboration avec l'OCDE plus tôt cette année sur le coût de l'inactivité physique sur les systèmes de santé de l'Union européenne, et nous estimons que 8 milliards d'euros par an pourraient être économisés si davantage de personnes étaient physiquement actives et respectaient les recommandations de l'OMS. niveaux d'activité physique."

Le rapport appelle les gouvernements à adopter des politiques permettant aux personnes âgées d'être plus indépendantes tout en maintenant des liens sociaux et en contribuant à la société, ce qui apporte aussi avantages pour la santé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pas d'infection respiratoire "inhabituelle" en Chine

Déjà visible, le déclin démographique italien suscite de l'inquiétude

Le Royaume-Uni cherche à rétablir ses relations avec l'UE