EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La Slovénie durcit les contrôles à ses frontières, face à la menace terroriste

L'attente au poste-frontière slovène
L'attente au poste-frontière slovène Tous droits réservés Gyorgy Varga/MTI via AP
Tous droits réservés Gyorgy Varga/MTI via AP
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Italie a fait de même quelques heures plus tôt avec la Slovénie, réinstaurant des contrôles face aux menaces liées au au Proche-Orient.

PUBLICITÉ

Le gouvernement slovène a instauré des contrôles aux frontières avec la Croatie et la Hongrie depuis ce week-end, pour des raisons de sécurité. Cette mesure temporaire a été mise en place pour prévenir le terrorisme et la criminalité. Les ressortissants de pays tiers peuvent traverser la frontière à 14 points de passage, au lieu de 18 comme le font les citoyens de l'Union européenne.

 Viljem Toškan, responsable du département des frontières et des étrangers au commissariat de police de Koper, déclare : "Les contrôles aux frontières à ces points de passage sont effectués de manière ciblée, ce qui signifie qu'ils visent à détecter les personnes qui pourraient représenter un risque pour l'ordre public et pourraient commettre des actes terroristes et des menaces contre la République de Slovénie."

 Il faut donc être patient, le temps d'attente pour entrer en Slovénie est d'environ une heure.

Cette décision fait suite à l'annonce de l'Italie -la voisine occidentale de la Slovénie- de contrôles à sa frontière avec l'ancien pays d'ex-Yougoslavie. Rome met en avant des menaces en matière de sécurité en Europe liées à la crise au Proche-Orient.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Slovénie rembourse les amendes perçues pour des infractions aux mesures anti-covid

Slovénie : Sous l’eau, le pays subit sa "pire catastrophe naturelle" en trente ans

Inondations en Slovénie et dans le sud de l'Autriche