L'Ukraine contre-attaque après l'offensive massive de drones sur Kyiv, mais la Russie se défend

Au total, 71 drones de conception iranienne auraient été lancés par la Russie sur l'Ukraine. 25/11/2023
Au total, 71 drones de conception iranienne auraient été lancés par la Russie sur l'Ukraine. 25/11/2023 Tous droits réservés Felipe Dana/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Kyiv aurait lancé des attaques de drones et de missiles contre des régions russes. La défense aérienne russe les as stoppés selon Moscou.

PUBLICITÉ

La Russie affirme avoir abattu des drones ukrainiens dans quatre de ses régions, notamment autour de la capitale Moscou, ainsi que deux missiles ukrainiens au-dessus de la mer d'Azov, au lendemain d'une vaste attaque de drones sur la ville de Kiev.

Les attaques de drones ont ciblé des régions russes frontalières de l'Ukraine et autour de Moscou, ont affirmé les autorités russes. 

"La défense aérienne a détruit quatre drones ukrainiens au-dessus des régions de Briansk, Smolensk et Toula", a affirmé le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

Plus tôt dimanche, la Russie avait assuré que des drones ukrainiens avaient également été abattus au-dessus de la région de Moscou et a déclaré avoir abattu au-dessus de la mer d'Azov deux missiles ukrainiens se dirigeant vers son territoire.

"La défense aérienne russe a localisé et détruit deux missiles ukrainiens au dessus de la zone de la mer d'Azov", selon un communiqué du ministère russe de la Défense.

De son côté, l'Ukraine a affirmé avoir abattu huit des neuf drones lancés dimanche contre son territoire.

Ces offensives surviennent au lendemain d'une vaste attaque de drones lancée par Moscou contre la capitale ukrainienne, présentée par Kiev comme la plus importante depuis le début du conflit en février 2022.

Selon l'Ukraine, Moscou avait lancé samedi 75 drones d'attaques, principalement en direction de la capitale Kiev, dont 71 ont été abattus par les forces ukrainiennes.

Cette attaque a fait cinq blessés, selon le bilan communiqué samedi par les autorités, et privé d'électricité des dizaines d'immeubles d'habitation et de bâtiments.

A l'approche de l'hiver, Kiev se prépare à une nouvelle campagne de bombardements russes massifs ciblant ses infrastructures énergétiques et redoute une situation similaire à celle de l'hiver 2022 quand des millions de personnes avaient été privées de courant en pleine vague de froid.

"Coup d'Etat"

L'attaque de drones samedi s'est par ailleurs déroulée le jour de la commémoration en Ukraine de l'Holodomor, la grande famine des années 1930 qui a provoqué la mort de millions d'Ukrainiens, un "génocide" orchestré selon Kiev par Joseph Staline.

Dans un message commémorant l'Holodomor, le président américain Joe Biden a assuré samedi que "l'infrastructure agricole de l'Ukraine est à nouveau délibérément prise pour cible" par Moscou, qu'il a accusé d'endommager "délibérément" champs et infrastructures agricoles.

La Russie souligne de son côté que la famine des années 30 a fait des victimes non seulement ukrainiennes, mais aussi russes, kazakhes et d'autres nationalités, dans un contexte de collectivisation des terres.

Ces offensives interviennent également au moment où l'Ukraine célèbre le dixième anniversaire de la révolution pro-occidentale du Maïdan, qui avait suscité la colère de son voisin russe.

Peu après le renversement en 2014 par les Ukrainiens du régime en place soutenu par Moscou, la Russie avait annexé la Crimée et soutenu des séparatistes dans l'est de l'Ukraine.

Dix ans après, la Russie continue de juger la révolution du Maïdan comme un "coup d'Etat" illégitime et vise à installer un nouveau gouvernement à Kiev.

"A Kiev, il y a dix ans, il y a eu un coup d'Etat par la force et les autorités légitimes ont été renversées", a déclaré dimanche le porte-parole du Kremlin Dmitry Peskov.

Sources additionnelles • AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Kyiv visée par "la plus vaste attaque de drones" depuis le début de l'invasion russe

L'Ukraine commémore l'Holodomor, la grande famine de 1932-1933

Ukraine : frappe russe meurtrière, attaque de drones ukrainiens sur la Crimée