Kyiv visée par "la plus vaste attaque de drones" depuis le début de l'invasion russe

Au total, 71 drones de conception iranienne auraient été lancés par la Russie sur l'Ukraine.
Au total, 71 drones de conception iranienne auraient été lancés par la Russie sur l'Ukraine. Tous droits réservés Felipe Dana/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Ukraine affirme avoir abattu 71 drones russes dans la nuit entre vendredi et samedi. Selon Kyiv, la Russie tente de détruire le système énergétique ukrainien.

PUBLICITÉ

C'est l'une des plus importantes attaques de drones qu'ait connue l'Ukraine depuis le début de l'invasion russe, en février 2022. Au total, 71 drones explosifs russes ont visé le pays dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 novembre.

Les frappes ont principalement visé Kyiv mais les régions de Soumy, Dniepropetrovsk, Zaporjjia, Mykolaïv et Kirovohrad ont également été ciblées. Au moins cinq civils ont été blessés et plusieurs bâtiments dont une crèche ont été endommagés au cours de l'assaut qui a duré plusieurs heures.

Si la plupart des drones ont été abattus, d'autres ont causé la rupture d'une "ligne d'alimentation électrique". Dans la capitale ukrainienne, 77 immeubles résidentiels et 120 institutions n'ont plus de courant. Ces coupures d'électrcité toucheraient près de 17 000 personnes Selon le ministère ukrainien de l'Energie.

À l’approche de l’hiver, l'Ukraine se prépare à une nouvelle campagne de bombardements russes, et craint une situation similaire à celle de l’hiver dernier, au cours duquel des millions de personnes se sont retrouvées sans électricité au plus fort de la vague de froid.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le ministre russe des Affaires étrangères se rend dans le premier pays de l'OTAN depuis l'invasion de l'Ukraine

L'Ukraine contre-attaque après l'offensive massive de drones sur Kyiv, mais la Russie se défend

Ukraine : frappe russe meurtrière, attaque de drones ukrainiens sur la Crimée