États-Unis : les Républicains bloquent une nouvelle aide pour l'Ukraine et Israël

Chuck Schumer Capitol Hill, le 5 décembre 2023
Chuck Schumer Capitol Hill, le 5 décembre 2023 Tous droits réservés Stephanie Scarbrough/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Aux États-Unis, les Républicains bloque le vote d'une nouvelle enveloppe d'aide à l'Ukraine et à Israël et réclament en échange un durcissement de la politique migratoire

PUBLICITÉ

Aux États-Unis, les élus républicains bloquent le vote d'une nouvelle enveloppe d'aide pour soutenir l'effort de guerre en Ukraine et en Israël.

Le texte prévoit une aide de 106 milliards de dollars pour les deux pays.

L'opposition réclame en échange le durcissement des contrôles aux frontières face aux arrivées de migrants illégaux en provenance du Mexique.

Juste avant le vote, Joe Biden avait prévenu qu'un blocage serait "le plus cadeau" que Vladimir Poutine puisse imaginer.

Chuck Schumer, chef de la majorité démocrate au Sénat : "Si les Républicains au Sénat ne redeviennent pas très vite au sérieux sur un paquet de sécurité nationale, Vladimir Poutine va traverser l'Ukraine et l'Europe sans difficulté."

Volodymyr Zelensky appelle lui aussi les dirigeants du G7 à ne pas réduire leur soutien.

Selon le président ukrainien, Vladimir Poutine espère que le soutien occidental derrière l'Ukraine s'effondrera au cours de l'année 2024.

L'essentiel de l'aide militaire à l'Ukraine vient de l'Union européenne et des Etats-Unis.

À eux seuls, depuis l'invasion russe lancée en février 2022, les Etats-Unis ont déjà engagé plus de 110 milliards de dollars d'aide en faveurs de l'Ukraine.

En attendant qu'elles n'aboutissent pas, Washington a annoncé mercredi une nouvelle aide militaire à Kiev, d'un montant limité de 175 millions de dollars ponctionné sur les réserves de l'exécutif. Le détail inclut des équipements de défense anti-aérienne, des missiles et des munitions d'artillerie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Washington approuve la vente de 14 000 obus de chars à Israël

Volodymyr Zelensky espère que l’UE "remplira sa promesse envers l’Ukraine"

États-Unis : Gaza s'invite dans la primaire démocrate du Michigan