Chantage migratoire : la Finlande referme ses frontières avec la Russie

La frontière finlandaise devrait rester fermée jusqu'au 14 janvier.
La frontière finlandaise devrait rester fermée jusqu'au 14 janvier. Tous droits réservés Heikki Saukkomaa/Lehtikuva
Par euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Finlande va refermer ses postes-frontières avec la Russie jusqu'au 14 janvier en raison d'un afflux de migrants. Helsinki accuse Moscou d'instrumentaliser des migrants en représailles de son adhésion à l'Otan.

PUBLICITÉ

La Finlande a décidé de fermer à nouveau sa frontière avec la Russie après une brève réouverture.

Deux postes-frontières sur huit avaient rouvert jeudi, mais après avoir constaté un afflux accru de migrants sans papiers, la frontière a été refermée. Les points de contrôle ne devraient pas rouvrir avant le 14 janvier.

La Finlande a de nouveau accusé les autorités russes de "canaliser" intentionnellement les migrants illégaux vers la frontière finlandaise. Selon le Premier ministre finlandais Petteri Orpo, "il ne s'agit pas du nombre de personnes, mais du phénomène. Il s'agit clairement d'une tentative d'influencer la Finlande".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Entre 2 et 3000 migrants seraient bloqués à la frontière russo-finlandaise

La Finlande ferme la quasi-totalité de ses postes-frontière avec la Russie

L'ancien Premier ministre conservateur Alexander Stubb remporte la présidentielle en Finlande