Violente tempête dans le Nord de l'Europe, 2 morts

En lien avec le passage de la tempête Pia dans le Nord de l'Europe, les vents violents vont gagner en vigueur.
En lien avec le passage de la tempête Pia dans le Nord de l'Europe, les vents violents vont gagner en vigueur. Tous droits réservés Thomas Traasdahl/RitzauScanpix
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La tempête Pia fait des ravages dans le Nord de l'Europe. Plusieurs routes sont bloquées et des zones côtières inondées. Deux personnes ont perdu la vie.

PUBLICITÉ

La tempête Pia a provoqué de fortes pluies et des vents violents dans le Nord de l'Europe ce jeudi et vendredi. De nombreux arbres sont tombés et ont bloqué les routes et plusieurs avertissements inondations en mer du Nord ont été déclenchés.

En Belgique, une femme a été mortellement blessée par la chute d'un arbre. Un accident similaire a été annoncé aux Pays-Bas.

De nombreux  déplacements ont été interrompus juste avant Noël. En Norvège, les départs de vols et de ferrys ont été annulés et, à plusieurs endroits, le vent a déjà causé d'importants dégâts.

La tempête Pia a également frappé le Danemark où le vent reste fort dans de nombreuses régions du pays. De nombreuses chutes d'arbres et des inondations ont paralysé les zones côtières.

Avant Noël, les voyageurs ferroviaires dans certaines régions d'Allemagne ont connu des perturbations. Les trajets concernés comprenaient les grandes villes comme Hambourg, Hanovre, Francfort et Munich.

Les autorités allemandes ont mis en garde vendredi que l'onde de tempête pouvait atteindre trois mètres ou plus au-dessus de la marée haute moyenne en mer du Nord.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : pagaille dans les transports en Bavière après une tempête de neige

"Méga-tempête": quatre morts et deux millions de personnes sans électricité en Russie et Ukraine

Violente tempête en Bulgarie et Roumanie, deux morts