EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Mer Rouge : les États-Unis ont abattu 12 drones et 5 missiles tirés par les rebelles Houthis

EBU
EBU Tous droits réservés AP screengrab/ Video des israelischen Militärs vom 26.12.23
Tous droits réservés AP screengrab/ Video des israelischen Militärs vom 26.12.23
Par Somaya Aqad, AFP, Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom) indique, que l'armée américaine a abattu mardi en mer Rouge de nombreux drones et missiles d'attaque tirés par les rebelles Houthis du Yémen.

Des attaques en mer Rouge

PUBLICITÉ

L'armée américaine a abattu ce mardi 12 drones et 5 missiles tirés par les Houthis du Yémen, selon le Pentagone. Des explosions ont été entendues et des missiles ont été aperçus mardi à proximité d'un navire transitant par la mer Rouge, a indiqué l'agence de sécurité maritime britannique UKMTO.

L'armée israélienne a annoncé de son côté avoir intercepté "une cible aérienne hostile" qui se dirigeait vers son territoire.

Les rebelles Houthis, qui avaient affirmé le même jour avoir lancé un missile sur un navire en mer Rouge et mené une attaque de drone en direction d'Israël, disent lancer ces attaques en solidarité avec Gaza. 

Différents moyens militaires, dont des avions, ont "abattu 12 drones d'attaque, 3 missiles balistiques anti-navires et 2 missiles de croisière dans le sud de la mer Rouge, tirés par les Houthis" mardi, a déclaré le Centcom sur X (anciennement Twitter), précisant qu'aucun dégât ni blessé n'est à déplorer.

Des explosions et des missiles près d'un port

"Des explosions ont été entendues et des missiles vus" à proximité de Hodeida, port de l'ouest du Yémen sous contrôle des rebelles yéménites Houthis, a-t-elle ajouté en précisant que le navire et son équipage étaient en sécurité.

Plus tôt mardi, deux autres explosions ont retenti à proximité d'un autre navire, également au large de Hodeida, a dit l'agence maritime britannique, sans faire état de dégâts ou de victime. Et le bateau a poursuivi son trajet. Ces attaques n'ont pas été revendiquées.

Mais ces dernières semaines, les Houthis ont multiplié les attaques près du détroit stratégique de Bab el-Mandeb, qui sépare la péninsule arabique de l'Afrique et par lequel transite 12% du commerce mondial, d'après l'International Chamber of Shipping (ICS).

Les rebelles yéménites soutenus par l'Iran, ont prévenu qu'ils viseraient, en solidarité avec Gaza, des navires naviguant en mer Rouge au large des côtes du Yémen ayant des liens avec Israël.

Plusieurs missiles et drones ont été abattus par des navires de guerre américains, français et britanniques qui patrouillent dans la zone.

Selon le Pentagone, les Houthis, qui contrôlent des pans entiers du territoire yéménite, dont la capitale Sanaa, ont lancé des dizaines d'attaques de drones et de missiles, ciblant 10 navires marchands impliquant plus de 35 pays.

Ces attaques, menaçant de perturber les flux du commerce mondial, ont poussé les Etats-Unis à mettre en place une force multinationale de protection maritime en mer Rouge baptisée "les gardiens de la prospérité".

Depuis le début de la guerre, les Houthis ont multiplié les attaques en mer Rouge contre des navires soupçonnés d'avoir des liens avec Israël, en solidarité avec Gaza.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mer Rouge : l'armée américaine abat des missiles balistiques et coule des navires houthis

Un navire de guerre américain et plusieurs navires commerciaux attaqués en mer Rouge

Yémen : les rebelles Houthis affirment s'être emparés d'un navire israélien, Tel-Aviv dément