Attaques meurtrières au Nigeria : près de 200 villageois assassinés

Les attaques ont fait près de 200 morts et des milliers déplacés.
Les attaques ont fait près de 200 morts et des milliers déplacés. Tous droits réservés AP Photo/Copyright 2000 The AP. All rights reserved
Par euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les attaques meurtrières de ces derniers jours, commanditées par des milices, ont fait également des centaines de blessés et des milliers de déplacés

PUBLICITÉ

Le bilan d'une série d'attaques contre des villages du centre du Nigeria s'est alourdi à près de 200 personnes, ont annoncé mercredi les autorités locales, alors que les survivants ont commencé à enterrer les morts.

Des groupes armés ont lancé des attaques entre samedi soir et mardi matin dans l'État du Plateau au Nigeria, une région en proie depuis plusieurs années à des tensions religieuses et ethniques.

On craint que le nombre de morts ne s'alourdisse encore, car certaines personnes sont toujours portées disparues, 500 personnes ont été blessées et des milliers d'autres ont été déplacées.

Le nord-ouest et le centre du Nigeria sont depuis longtemps terrorisés par des milices de bandits opérant depuis des bases situées au cœur des forêts et attaquant les villages pour piller et kidnapper les habitants contre rançon.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : l'Ukraine déboutée par la CIJ

Turquie : l'Etat islamique revendique l'attaque contre une église, les deux assaillants arrêtés

Équateur: des dizaines d'arrestations après une tentative d'assaut dans un hôpital